Un(e) ingénieur archiviste – AGS ARCHIVAGE (20)

Date de l’offre : 20/05/2020

URL de l’offre :
https://www.archivistes.org/AGS-ARCHIVAGE-4267

AGS ARCHIVAGE, pres­ta­taire en archi­vage, recher­che :
Un(e) ingé­nieur archi­viste
CDI basé sur la Corse (Bastia)

Présentation  :
Avec 141 filia­les à tra­vers le monde et plus de 700 col­la­bo­ra­teurs, AGS ARCHIVAGE est l’un des lea­ders du tiers archi­vage en France.
Membre du groupe MOBILITAS, AGS ARCHIVAGE pro­pose des ser­vi­ces de records mana­ge­ment auprès des entre­pri­ses et admi­nis­tra­tions fran­çai­ses depuis plus de 30 ans.

Missions :
Rattaché(e) à la délé­ga­tion vous inter­vien­drez sous la Direction du res­pon­sa­ble d’exploi­ta­tion auprès de nos clients. Au sein d’une équipe de 3 à 6 inter­ve­nants vous effec­tue­rez prin­ci­pa­le­ment les mis­sions sui­van­tes :
1. Suivi et ges­tion du/des projet(s) en lien avec le chef de projet et le(s) client(s :
  Gestion de proxi­mité de la rela­tion client ;
  Contrôle qua­lité ;
  Suivi de la pres­ta­tion et repor­ting auprès du chef de projet.

2. Réalisation des opé­ra­tions de trai­te­ment :
  Récolement des fonds
  Tri des archi­ves ;
  Rédaction des bor­de­reaux de ver­se­ment ou d’élimination
  Classement ;
  Cotation et condi­tion­ne­ment.

Profil :
  Licence ou Master en archi­vis­ti­que requis (diplôme fran­çais) ;
  Maîtrise de la régle­men­ta­tion et des pra­ti­ques de ges­tion des archi­ves publi­ques ;
  Qualités rédac­tion­nel­les et rela­tion­nel­les ;
  Capacité d’ana­lyse et esprit de syn­thèse ;
  Capacité à tra­vailler en équipe ;

Rémunération men­suelle : A défi­nir selon profil et expé­rience

Date d’embau­che : dès que pos­si­ble

Candidature uni­que­ment par mail (C.V + lettre de moti­va­tion) à :
Philippe MOEGLEN-CANARELLI
Directeur AGS ARCHIVAGE Corse
phi­lippe.moe­glen­ca­na­rel­li@ags-archi­vage.com
Tél : 06-66-09-31-83

Agent archiviste centre Schnersheim – Colmar (68)

Date de l’offre : 20/05/2020

URL de l’offre :
https://www.place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/agent-archiviste-centre-schnersheim-reference-2020-389339

Fiche de poste

DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES

Intitulé de poste :       Agent archiviste

Famille professionnelle (RMJ) : 

Emplois-type (RMJ):

Corps concerné :       Adjoint administratif

Grade : C1/C2/C3

Affectation :               Ministère de la Justice

                                   Direction des Services Judiciaires

                                   Cour d’appel de Colmar

Localisation :             Centre régional de pré-archivage de Schnersheim – 67370

Poste profilé :             non                             Statut du poste : PV                                                                     

Groupe RIFSEEP :    3                                 Durée d’affectation souhaitable sur le poste : 3 ans                                   

I – Missions et organisation du service

Situé à Schnersheim (67370) à 17 kilomètres de Strasbourg et 20 kilomètres de Saverne, le centre régional des archives du ressort de la cour d’appel, offre une activité de service de gestion des archives des juridictions.

Fort d’une surface construite de 2400 m² et constitué de 20 000 mètres linéaires de rayonnages mobiles, il est doté de technologies modernes de gestion d’entrepôts. Sa vocation est d’offrir aux juridictions du ressort, une gestion dynamique et efficace du traitement d’archives.

Le centre n’est pas ouvert au public.

Quatre postes sont localisés à Schnersheim et rattachés au service administratif régional de la cour d’appel, pour assurer le fonctionnement de ce centre :

– 1 poste de greffier, responsable de centre

– 3 postes d’adjoints administratifs, agents archivistes

II – Description du poste

Sous l’autorité du responsable du centre, l’agent archiviste contribue à la mise en œuvre de la politique de collecte, de conservation, de traitement, de communication et de mise en valeur des archives déposées au centre, en lien avec les juridictions du ressort.

Il/elle exerce, sous l’autorité du greffier responsable de centre, des activités :

– liées aux relations avec les services producteurs d’archives : il/elle participe aux opérations de sensibilisation des services, applique et veille au respect des procédures de versement

– découlant de la chaîne de traitement archivistique : il/elle met en œuvre les procédures de tri, de destruction, de classement et de réalisation d’inventaires d’archives

– liées à la gestion matérielle documents : il/elle prend en charge les flux de documents, veille au bon état des espaces de conservation, au bon fonctionnement du matériel, met en œuvre et veille au respect des règles de conservation préventive et palliative.

III – Compétences requises

– capacités manuelles

– concentration

– esprit d’analyse et de critique

– ouverture d’esprit

– pédagogie

– qualités physiques

– qualités relationnelles

– sens de l’observation

– sens de l’organisation

– appétence pour les outils informatiques

Renseignements et candidatures :

Claire-Hélène Camelot

Responsable de centre – Schnersheim

archives.sar.ca-colmar@justice.fr – 03 88 11 38 02

Vincent NAEGELEN

Directeur Délégué à l’Administration Régionale Judiciaire de la Cour d’appel de Colmar

ddarj.sar.ca-colmar@justice.fr  –  03 89 21 55 01

Assistant.e archiviste chargé.e de l’accompagnement des services versants, Eurométropole de Strasbourg (67)

Date de l’offre: 30/04/2020

URL de l’offre:
https://www.archivistes.org/L-Eurometropole-de-Strasbourg-4261

N° annonce : E0773212857
Direction : Direction de la culture
Service : Archives
Grade : assis­tant de conser­va­tion à assis­tant de conser­va­tion prin­ci­pal de 1ère classe
Date limite de dépôt des can­di­da­tu­res : 31/05/2020

Fonctionnaire ou à défaut contrac­tuel de droit public (CDD d’un an)

Les Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg col­lec­tent, trai­tent, conser­vent et com­mu­ni­quent les archi­ves pro­dui­tes par l’admi­nis­tra­tion ainsi que des fonds privés d’inté­rêt his­to­ri­que. Avec des docu­ments remon­tant au XIème siècle, il s’agit de l’un des fonds d’archi­ves les plus riches et volu­mi­neux de France.

Placé-e sous l’auto­rité de la res­pon­sa­ble du dépar­te­ment Gestion des don­nées et docu­ments de l’admi­nis­tra­tion, vous êtes chargé-e de l’accom­pa­gne­ment des ser­vi­ces ver­sants des archi­ves.

Missions
Activités prin­ci­pa­les :
 Gestion des entrées des archi­ves
En contact avec les ser­vi­ces ver­sants :

  • optimiser la qualité de la collecte et de la rédaction des bordereaux de versements W et El (contacts avec les services, visites sur place, définition de consignes de traitement, mise en application des référentiels existants, accompagnement à la rédaction des bordereaux…),
  • gérer le workflow des bordereaux de versement.

En interne au ser­vice des Archives :

  • co-gérer le calendrier des versements et les espaces d’accueil et de traitement des archives,
  • garantir la qualité et la complétude des collections de bordereaux de versement,
  • définir les consignes de traitement,
  • co-gérer les calendriers de traitement des entrées,
  • animer la réunion versement.

 Gestion des com­mu­ni­ca­tions inter­nes et de leur tra­ça­bi­lité

  • Effectuer les communications.
  • Assurer le suivi des dossiers sortis dans les services et le suivi statistique.
  • Effectuer les campagnes de rappel des dossiers en communication, régulariser les pertes et restitutions définitives.
  • Organiser les modalités matérielles des communications spécifiques.

 Recherches admi­nis­tra­ti­ves inter­nes

  • Accompagner voire effectuer les recherches administratives complexes.

 Projets ou mis­sions d’aide et conseils tech­ni­ques aux ser­vi­ces ver­sants

  • Etablir des outils de records management.
  • Participer aux actions de formation et de communication.
  • Participer aux démarches qualité.
  • Accompagner les déménagements.
  • Participer ou mener des projets ou missions internes au service des Archives.

 Suivi sta­tis­ti­que des acti­vi­tés du poste

Activités secondai­res
 Assurer ponc­tuel­le­ment l’accueil du public en salle de lec­ture.
 Participer ponc­tuel­le­ment, dans son domaine de com­pé­tence, aux actions de mise en valeur des fonds.

Les mis­sions sont sus­cep­ti­bles d’évoluer en fonc­tion de la légis­la­tion sur la com­mu­ni­ca­tion, le tri des archi­ves et de l’évolution tech­no­lo­gi­que de la pro­duc­tion admi­nis­tra­tive (déma­té­ria­li­sa­tion).

Profil :
 Bac+2 en tech­ni­ques d’archi­ves.
 Expérience de 2 à 3 ans exigée.
 Expertise des règles de ges­tion des archi­ves cou­ran­tes, inter­mé­diai­res et défi­ni­ti­ves.
 Expertise des outils infor­ma­ti­ques exigée, des logi­ciels Thot et Cindoc appré­ciée.
 Maîtrise de la déon­to­lo­gie du métier, notam­ment des règles de com­mu­ni­ca­tion d’archi­ves.
 Maîtrise des tech­ni­ques de col­lecte et de trai­te­ment des archi­ves.
 Connaissance des gran­des étapes de l’his­toire de son pays et plus par­ti­cu­liè­re­ment, le cas échéant, de son ter­ri­toire, de l’orga­ni­sa­tion et de l’his­toire des ins­ti­tu­tions.
 Connaissance des règles de base de la conser­va­tion pré­ven­tive et de la res­tau­ra­tion.
 Connaissance de l’orga­ni­sa­tion des bâti­ments d’archi­ves et des prin­ci­pa­les règles d’hygiène et sécu­rité.
 Connaissance des règles de base du fonc­tion­ne­ment admi­nis­tra­tif.
 Curiosité intel­lec­tuelle.
 Pratique de l’anglais et/ou de l’alle­mand exigée.
 Capacité à mesu­rer une charge de tra­vail et à la res­ti­tuer dans un contexte de ser­vice.
 Capacité à orga­ni­ser les éléments d’un fonds, à effec­tuer ou enca­drer des tris et des clas­se­ments, à rédi­ger des éléments d’un inven­taire.
 Capacité à com­mu­ni­quer les docu­ments à bon escient et à qui de droit.
 Capacité à sen­si­bi­li­ser et former les ser­vi­ces pro­duc­teurs à la ges­tion de leurs archi­ves.
 Capacité à déter­mi­ner l’état de conser­va­tion des fonds et à condi­tion­ner des docu­ments.
 Capacités rédac­tion­nel­les, d’ana­lyse et de syn­thèse.
 Rigueur, méthode et orga­ni­sa­tion, ges­tion du temps.
 Sens de l’obser­va­tion, vigi­lance et pré­voyance.
 Esprit concret, prag­ma­tisme, sens de l’économie.
 Réactivité et dyna­misme.
 Sens du tra­vail en commun, esprit d’équipe.
 Permis B.

Condition de tra­vail et Environnement :
32, avenue du Rhin – 67100 STRASBOURG.
Possibilité d’événements le week-end.

Contact :
Emploi et déve­lop­pe­ment des com­pé­ten­ces : Noémie BRIOT-TRAORÉ – Tél : 80664/CBr
Responsable Ressources Humaines du ser­vice concerné : Vincent BAPST – Tél : 86940

Les can­di­da­tu­res sont à dépo­ser exclu­si­ve­ment sur la pla­te­forme de l’Eurométropole de Strasbourg : https://www.emploi.stras­bourg.eu/Accueil.aspx

Un(e) archiviste itinérant(e) contractuel(le)- CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU VAR (83)

Date de l’offre : 29/04/2020

URL de l’offre :
https://www.emploi-territorial.fr/details_offre/EzaR…Y7YqXk,,,

Synthèse de l’offre

Employeur : 
CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU VAR
Physique : 860 Route des Avocats 83260 LA CRAU – Postale : CS 70576
83041 TOULON Cedex 9Département de travail : VarPoste à pourvoir le : Dès que possibleDate limite de candidature : 12/06/2020Type de l’emploi : Emploi temporaireNombre de postes : 1

Localisation du lieu de travail

Détails de l’offre

Famille de métier : Etablissements et services patrimoniaux Grade(s) recherché(s) : Assistant de conservation Métier(s) : ArchivisteDescriptif de l’emploi : L’agent sera chargé, sous l’autorité du Président du Centre de Gestion et sous le contrôle scientifique et technique du Directeur des Archives départementales, d’assister les collectivités territoriales et établissements publics du Var dans la gestion de leurs archives.Missions : Dans ce cadre, il sera amené à effectuer toutes tâches en rapport avec l’archivage auprès des collectivités et établissements publics adhérents au service et plus particulièrement :

-Le diagnostic de la gestion des archives courantes, intermédiaires et définitives par une structure, un service ou un agent et les préconisations d’actions à mener pour l’améliorer.
– Le tri, la préparation physique des documents à détruire et la rédaction des bordereaux d’élimination.
– Le classement, l’analyse et la description des fonds d’archives (contemporains, modernes et anciens) ainsi que la rédaction d’instruments de recherche réglementaires.
– L’animation de formations de groupes d’agents producteurs d’archives à la bonne gestion de leurs documents papiers et électroniques.
– L’élaboration d’outils et de procédures destinés aux agents producteurs d’archives pour une bonne gestion de leurs documents papiers et électroniques (tableau de gestion, plan de classement et procédure de nommage de fichiers, fiches de procédure).
– La formation et l’accompagnement individuels d’agents affectés aux archives.
– La participation au fonctionnement du pôle archives et numérique (rédaction de documents techniques, renseignement des outils de suivi, participation aux réunions de service, etc.).

Principaux moyens matériels mis à disposition : véhicule de service, ordinateur portable, téléphone portable, équipements de protection individuelle (chaussures de sécurité, gants de travail, pantalon, veste, blouse, protections respiratoire de type FFP1, etc.), outils d’aide à la manutention.

Le centre de gestion du Var a mis en place une démarche de protection des risques professionnels spécifiques aux archivistes : formation  » prévention des risques liés à l’activité physique « , acquisition d’EPI, mesures mises en place par les collectivités afin de garantir la santé et la sécurité des agents amenés à y intervenir.

Dans le contexte spécifique de pandémie de COVID19 l’ensemble des mesures de prévention nécessaires seront mises en œuvre pour protéger les agents du Centre de Gestion du Var sur leur lieu de travail principal comme en itinérance. A la date de parution de cette offre (24 avril 2020) les mesures de prévention lors de la reprise de l’activité sont en cours d’élaboration. Elles seront actualisées très régulièrement selon l’évolution de la situation, avec notamment le concours actif des pôles médecine préventive et prévention des risques professionnels et accompagnement social.
Pour toute information complémentaire sur le poste ou les mesures de prévention, merci de contacter :
Jean-Pierre Deltour
Responsable du pôle archives et numérique
jean.pierre.deltour@cdg83.fr

Profils demandés : Les postulants devront justifier :

– D’une formation en archivistique et/ou d’une expérience de traitement de fonds d’archives publiques,
– D’une bonne connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et établissements publics,
– D’une bonne capacité d’analyse et de synthèse,
– De la maîtrise de l’informatique,
– Du sens des relations humaines, de diplomatie, de qualités pédagogiques et de discrétion,
– D’une bonne condition physique (nombreux déplacements, manutentions),
– D’une grande disponibilité,
– Du permis de conduire (déplacements fréquents avec véhicule de service, possible utilisation du véhicule personnel, dédommagés selon les tarifs administratifs en vigueur, en cas d’indisponibilité des véhicules de service).

Résidence administrative : LA CRAU 83260

Temps de travail : Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Téléphone collectivité : 04 94 00 09 20Adresse e-mail : carole.licari@cdg83.frInformations complémentaires :Contractuel : rémunération basée sur l’indice du premier échelon du grade concerné + régime indemnitaire. (Contrat d’un an)
Candidatures à adresser au plus tard le 12 juin 2020 (le cachet de la poste faisant foi) à :
Monsieur le Président du Centre de Gestion
C.D.G. 83
CS 70576
83041 TOULON CEDEX 9
Ou sur le lien : https://www.cdgvar.fr/poste/une-archiviste-itinerante-contractuelle/

Téléphone 04.94.00.09.20. / Fax. 04.94.00.09.55.

Archiviste – Orne (61) – CDD 6 mois

Date de publication : 3 avril 2020

URL de l’offre : https://www.place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/archiviste-reference-O06120033602

Descriptif du poste

Apporter un renfort au service Archives afin de répondre à un chantier ponctuel et spécifique.

Conditions particulières d’exercice

– Trier, éliminer et classer les documents.
– Rédiger les bordereaux ou liste de documents qui peuvent être éliminés pour obtention du visa.
– Rédiger les inventaires des fonds d’archives.
– Conseiller en conservation préventive et gestion des archives courantes et intermédiaires.

Profil recherché

– Être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur spécialité  » archives « .
– Connaissance des outils bureautiques.
– Une connaissance du logiciel Mnesys serait bienvenue.
– Travail en autonomie, sens de l’organisation.
– Connaissance de l’environnement territorial et des compétences des collectivités.

Contraintes particulières liées au poste :

– Travail dans une collectivité du Nord-ouest de l’Orne.
– Travail en autonomie.
– Port de charges, poussière, moisissures.
– Permis B requis.

Information complémentaires

– Rémunération sur la base du grade d’assistant de conservation du patrimoine 1er échelon
– Temps de travail 35 heures hebdomadaires.
– Contrat de droit public de 6 mois à compter du 1er mai 2020 susceptible d’être prolongé.