Ouvrage « Mélanges offerts à Elisabeth Verry. Au bonheur des archives d’Anjou »

Comme vous le savez peut-être, Elisabeth Verry, directrice des Archives départementales de Maine-et-Loire, va prendre prochainement sa retraite.

À cette occasion, un ouvrage paraîtra à l’automne 2021 , retraçant son activité, faisant l’inventaire de ses publications, et contenant une trentaines de textes inédits sur des thèmes angevins. Il contiendra aussi une Tabula gratulatoria, liste des souscripteurs à l’ouvrage qui manifestent ainsi leur hommage.

Si vous souhaitez le précommander, nous vous invitons à remplir le bulletin de souscription en téléchargeant le lien ci-dessous (ou en vous référent à la plaquette de présentation).

Nous vivons aujourd’hui un tournant dans l’histoire de l’Aedaa. En tant que co-fondatrice de la formation archives de l’université d’Angers, Elisabeth Verry a donc tenu un rôle important dans la création même de l’association. Au nom de l’ensemble des membres de l’Aedaa, nous tenons donc à la remercier pour son soutien perpétuel.

Couverture Mélanges offerts à Elisabeth Verry. Au bonheur des archives d’Anjou

La série Archivore enfin complète et disponible sur le site de l’Aedaa

Après une longue prospection des numéros d’Archivore ayant disparu de nos archives, nous sommes très fièr.e.s de vous annoncer que la revue est désormais complète et librement consultable sur le site de l’Aedaa : https://aedaa.fr/la-publication-archivore/ !

Archivor, sans son « e », numéros 37 et 38

Nous remercions l’ensemble des contributeur.rice.s qui font vivre cette revue depuis les origines de l’Aedaa <3

On se retrouve dans quelques mois avec le n°42, déjà en préparation 😉

L’équipe d’Archivore

Le Pivaa lance sa plateforme d’inventaire et de valorisation d’archives alternatives (π4a)

Après plusieurs mois de recensement d’archives et d’actions autour des archives alternatives, les étudiants du Pivaa officialisent le lancement de leur Plateforme d’inventaire des archives et des actions alternatives en archives (autrement appelée π4a).

Pour la consulter, c’est par ici :

https://omeka-angers.000webhostapp.com

Les actions mixtes au sein de la π4a

Le Pivaa se termine mais la réflexion sur les archives alternatives, elle, se poursuit, notamment grâce au groupe de travail Archives alternatives de l’AAF qui a commandité le projet.

Nous remercions toutes les personnes et institutions qui ont contribué à ce projet et qui, nous l’espérons, ne fait que commencer.

Vous voulez nous signaler un oubli ? Nous contacter ? Écrivez-nous à archives.pivaa@protonmail.com