Archiviste, contrat à durée déterminée (CDD) de 6 mois basé à Bordeaux (33)

Date de l’offre: 25/06/2020

URL de l’offre: Liste de diffusion de l’AAF

PRO ARCHIVES SYSTEMES, prestataire en archivage, recherche :

Un archiviste

Contrat à durée déterminée (CDD) de 6 mois basé à Bordeaux (33)

Présentation :

Avec 28 sites en France, 28 M€ de chiffre d’affaires et 290 collaborateurs, Pro Archives Systèmes est l’un des leaders du tiers archivage en France.

La société est organisée en 4 pôles d’expertise (tiers-archivage physique, numérisation, archivage électronique et audit/conseil) permettant de proposer à ses clients, publics ou privés une offre de service complète et sur-mesure.

La présente offre est passée pour le compte du Pôle Archives Conseil qui compte plus de 40 collaborateurs et propose des services d’audit / conseil / formation et traitements archivistiques à haute valeur ajoutée (tri, classement, rédaction d’instruments de recherche, etc.).

Missions :

Vous interviendrez sous la direction d’un chef de projet et auprès de plusieurs de nos clients, principalement publics.

Au sein d’une équipe, vous effectuerez principalement les missions suivantes :

  • Inventaire des archives ;
  • Tri en fonction de la réglementation en vigueur et des tableaux de gestion existants ;
  • Analyse, classement physique et intellectuel des archives, rédaction des bordereaux de versement ou d’élimination ;
  • Cotation, conditionnement et rangement des documents ;
  • Formation / sensibilisation des services producteurs ;
  • Suivi et reporting en lien avec le chef de projet, les clients et les autorités de tutelle archivistiques.

Des déplacements ponctuels en région Nouvelle-Aquitaine sont à prévoir (frais de déplacement pris en charge à 100%).

Profil recherché :

  • Licence ou Master en archivistique requis ;
  • Maîtrise de la réglementation et des pratiques de gestion des archives publiques ;
  • Qualités rédactionnelles ;
  • Capacité d’analyse et esprit de synthèse ;
  • Capacité à travailler en équipe et à mener les projets à leur terme.

Rémunération mensuelle : A définir selon expérience

Avantages : Comité d’entreprise, mutuelle, prévoyance, prise en charge des frais de mission et primes lors de déplacement.

Date d’embauche : A partir de juillet 2020

Candidature uniquement par mail (C.V + lettre de motivation) à :

Jérôme BLANQUET

Chef de projets

PRO ARCHIVES SYSTEMES

j.blanquet@proas.fr

Tél : 06-40-94-74-30

Archiviste, CDD de 6 mois, Région Ile-de-France

Date de l’offre: 15/06/2020

URL de l’offre: Liste de diffusion de l’AAF

Poste rattaché au Pôle patrimoine et moyens généraux, PPMG – Mission administration pilotage et projets transverses

Lieu de travail : Saint-Ouen – 2, rue Simone Veil – 93400 SAINT-OUEN

Environnement

Le regroupement de l’ensemble des services régionaux sur un site unique hors de Paris constitue un marqueur politique fort en même temps qu’un vecteur de rationalisation de l’organisation et du fonctionnement de l’administration régionale.

Cette vaste opération immobilière s’est déroulée sur un peu plus de 4 années et s’est traduite par le transfert de près de 2 000 élus et agents sur le site du nouvel Hôtel de Région à Saint-Ouen (représentant une surface locative d’environ 55 000 m²). Les différentes phases de l’opération (prospection et sélection des sites, négociation et établissement de baux commerciaux pour les deux bâtiments pris à bail par la Région, réalisation en maîtrise d’ouvrage directe des travaux d’aménagement du socle d’un des deux bâtiments…) ont généré quantité de pièces administratives, juridiques, financières et techniques actuellement conservées dans les divers services et directions mobilisés dans le cadre de ce projet.

Finalité du poste

Assurer la collecte et le classement de l’ensemble des documents et pièces contractuelles relatifs à cette opération en vue de constituer un fonds d’archives courantes et intermédiaires exhaustifs.

Missions principales

  • Reconstituer l’historique de l’opération : calendrier des différentes phases de l’opération et, pour chacune d’entre elles, des différents jalons règlementaires et administratifs.
  • Rechercher auprès des parties prenantes, internes et externes, puis trier et classer l’ensemble des documents – papier et/ou numériques – constitutifs de l’opération, en particulier ceux ayant valeur règlementaire, juridique ou contractuelle (permis de construire, autorisations administratives, baux, promesses de ventes, délibérations, dossiers des ouvrages exécutés, décomptes généraux définitifs, plans…).
  • Constituer les dossiers correspondants et mettre en place un inventaire et plan de classement avec les instruments de recherche adaptés pour permettre un accès aisé aux pièces et documents.

Compétences

Savoirs

  • niveau Bac + 5 (formation archiviste)
  • connaissance des archives techniques relative à la gestion des bâtiments
  • cadre réglementaire et normes applicables aux archives
  • droit de la propriété intellectuelle
  • environnement institutionnel et fonctionnement d’une collectivité locale
  • informatique documentaire et nouvelles technologies d’information et de communication
  • règles de gestion numérique des documents
  • techniques archivistiques

Savoir-faire

  • Travailler de manière transversale en mode projet
  • communiquer avec des intervenants de domaines variés sur des procédures contraignantes
  • appliquer les techniques et normes de classement, description archivistique, indexation
  • interpréter et restituer les dispositions législatives et réglementaires des archives techniques liées à la gestion des bâtiments

–        techniques rédactionnelles administratives

–        analyser et synthétiser

–        planifier, organiser, suivre les plans d’actions de son périmètre

–        élaborer et faire adhérer le collectif à des référentiels, des règles et des méthodologies

Savoir-être     

  • Discrétion professionnelle
  • Qualités relationnelles et sens de l’écoute
  • Sens de l’organisation
  • Autonomie et prise d’initiative
  • Curiosité intellectuelle
  • Esprit d’équipe

Modalités de candidature :

CV et lettre de motivation à envoyer à l’adresse suivante :

https://www.iledefrance.fr/region-recrute#page-6658—1—un-ou-une-archiviste?backlink=search

Archiviste junior (H/F) – CDD, Agence de l’eau Adour-Garonne (31)

Date de l’offre: 09/06/2020

URL de l’offre: Liste de diffusion de l’AAF

Service: Service Bâtiments et Moyens généraux ; Cellule Archives

Localisation: Toulouse

Positionnement: Placé(e) sous l’autorité de la responsable Archives

Catégorie: III – CDD de 4 mois

Etat du poste: Renfort

Date de prise de fonction: 1er septembre 2020

Date limite de réception: 21 juin 2020

Contexte

L’agence de l’eau Adour-Garonne réorganise actuellement ses
services. Entre septembre et décembre 2020, une soixantaine de personnes devrait ainsi déménager et profiter de cette période pour archiver ses dossiers.

Par ailleurs, l’Agence de l’eau Adour-Garonne développe depuis les années 1970 une politique d’accompagnement financier et technique en faveur de projets d’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans les pays en développement. Elle souhaite aujourd’hui procéder à l’archivage des différents dossiers issus de sa politique internationale.

Le/la candidat(e) sélectionné(e) assurera ses missions dans le cadre d’un renfort ponctuel.

Activités

Rattaché(e) à la responsable Archives de l’agence, vos missions seront les suivantes

  • accompagner les agents devant déménager : aide au tri, classement et archivage des dossiers
  • en parallèle, traiter le fonds « Politique internationale » : récolement, tri, classement, rédaction du bordereau de versement – voire versement aux Archives départementales – rédaction d’un guide des sources d’archives concernant cette politique.

Par ailleurs, la personne retenue participera aux travaux du service Archives, avec notamment l’accueil des versements dans les locaux d’archives, le contrôle des versements, le conseil aux services, …

Liens hiérarchiques: Responsable Archives

Liens fonctionnels:

En interne : services de l’Agence (siège social et délégations régionales), prestataire d’archivage
En externe : Archives départementales de la Haute-Garonne

Connaissances: Connaissances techniques et règlementaires dans le domaine de l’archivage

Savoir-faire technique et relationnel:

  • Pratique du classement et de l’analyse archivistiques
  • Travail en équipe et partage de l’information
  • Maîtrise des outils de micro informatique

Qualités et aptitudes

  • Être organisé, rigoureux et méthodique
  • Avoir un bon esprit d’analyse et de synthèse
  • Avoir une bonne adaptabilité relationnelle
  • Avoir le sens du service rendu et de la disponibilité
  • Savoir être discret
  • Déplacements en véhicule automobile à prévoir sur Toulouse et, éventuellement, dans les délégations régionales à Bordeaux, Brive, Pau et Rodez.
  • Port de charges à prévoir (manutention de dossiers, de
  • boîtes d’archives, …)

Conditions d’accès

Recrutement externe

Diplôme Bac + 4 à bac + 5 en archivistique (expérience préa-
lable souhaitée en termes de classement d’archives histo-
riques et contemporaines).

Contrat à durée déterminée du 1er septembre au
31 décembre 2020.

Archiviste, Centre de ressources Mémoires (74)

Date de l’offre: 11/06/2020

URL de l’offre:
https://recrutement.altays-progiciels.com/conseil-departemental-de-la-haute-savoie/fr/offres/archiviste-hf-2094170.html

  • Type de recrutement : Poste non-permanent
  • Durée du contrat : 6 mois
  • Métier/Champ d’action : Services à la population
  • Métier/Domaine d’action : Etablissements et services patrimoniaux
  • Métier : Archiviste
  • Durée hebdomadaire de travail : 35h00
  • Temps de travail : 100%
  • Filière / cadre d’emploi : Culturelle – Assistant de conservation territorial
  • Bassin géographique : Bassin annécien
  • Localisation : ANNECY

Présentation de la collectivité

Collectivité de 3 000 agents exerçant plus de 120 métiers, le Département de la Haute-Savoie est l’un des plus gros employeurs de son territoire. Il déploie ses politiques et actions au bénéfice des 800 000 Haut-Savoyards en s’appuyant sur un budget d’environ un milliard d’euros.

Travailler pour le Département de la Haute-Savoie, c’est rejoindre une équipe qui s’investit au quotidien pour les solidarités humaines et territoriales dont il est le garant. Action sociale, collèges, voirie départementale, sport, culture, environnement… participez à l’évolution et à la construction de l’avenir d’un des départements les plus attractifs de France !

Finalité du poste / Contexte : 

Vous êtes chargé(e), sous la responsabilité de la documentaliste du service des Collections Patrimoniales et de Mémoire, du traitement de fonds d’archives privées conservés dans le centre de ressources Mémoire. Ces fonds, portant sur la Seconde Guerre mondiale en Haute-Savoie, se composent d’archives textuelles, iconographiques et audiovisuelles.

Description du poste

Au quotidien voici les missions sur lesquelles vous interviendrez : 

Dans le respect des normes archivistiques en vigueur, vous aurez pour missions de :

  • classer, décrire et indexer les archives ;  
  • rédiger des instruments de recherche ;
  • reconditionner les fonds et participer à la réflexion sur leurs conditions de conservation ;
  • établir un bilan des conditions juridiques d’utilisation de ces archives.

Profil recherché

Pour réussir sur ce poste vous disposez nécessairement de ces savoir-faire justifiés par une expérience : 

  • Diplôme en archivistique (licence ou master) ou expérience équivalente
  • Maîtrise des normes de description archivistique : ISAD(G), ISAAR(CPF) ; connaissance souhaitée des spécificités des archives audiovisuelles
  • Conditions juridiques de la gestion des archives
  • Conservation préventive
  • Maîtrise des logiciels de bureautique
  • Connaissances appréciées en histoire de la Seconde Guerre mondiale

Vos savoir-être sont le / la :

  • Rigueur et sens de l’organisation
  • Autonomie
  • Capacité d’adaptation
  • Pas de contre-indication au port de charges et à la manutention

Conditions d’exercices

  • Résidence administrative : ANNECY
  • Temps de travail : 35 h
  • Poste à pourvoir à compter du mois de septembre 2020, pour 6 mois
  • Conditions de rémunération : traitement indiciaire + régime indemnitaire lié au grade + prime annuelle équivalant à un traitement mensuel brut

Pour plus de renseignements, contacter : Mme Lucie MAISTRE, responsable du service des collections patrimoniales et de mémoire, Tél : 04.50.33.23.58.

Si vous vous reconnaissez dans ce poste, le Département attend votre candidature avant le 30 juin 2020 !

Projet Testaments de Poilus : recrutement d’un(e) vacataire chargée du contrôle de qualité de l’encodage TEI des transcriptions

Date de publication : 09/06/2020

Projet Testaments de Poilus: fiche de poste pour une vacation scientifique(140 heures étalées sur troismois)

Identification de la vacation:

Type de contrat: CDD; quotité: 140 heures réparties sur 3 mois

Date de prise de fonctions: le 1er octobre 2020

Employeur: CY Cergy Paris Université

Localisation du poste: Archives nationales (site de Pierrefitte-sur-Seine); télétravail possible hormis des temps de rencontre sur place.

Encadrement: l’équipe de direction technique du projet

Testaments de Poilus: Florence Clavaud (conservatrice générale du patrimoine aux Archives nationales, directrice technique du projet Testaments de Poilus), Pauline Charbonnier(ingénieure d’études aux Archives nationales)

Description de la vacation: Afin de permettre à des internautes bénévoles de contribuer activement (crowdsourcing) à la transcription des testaments de guerre des Poilus morts pour la France pendant ou après la Première Guerre mondiale conservés aux Archives nationales et dans les services français d’archives départementales, une plateforme web de transcription collaborative des testaments a été conçue, développée et mise en production en janvier 2018 à l’adresse https://testaments-de-poilus.huma-num.fr.

Depuis janvier 2018, elle a permis à l’équipe projet de publier les images numériques de plus de 500 testaments préalablement identifiés, décrits et numérisés par les services d’archives responsables de leur conservation, de les faire transcrire selon des règles précises conformément à un modèle TEI spécifique, lui-même évolutif, et, à l’aide d’une interface dynamique et réactive, de contrôler soigneusement la qualité de la transcription et de l’encodage.

Une communauté de plus de trois cents transcripteurs s’est formée, dont quelques-uns sont extrêmement actifs et produisent aujourd’hui des transcriptions de haute qualité. Les travaux d’identification, de description et de numérisation des testaments se poursuivent, de sorte que le contenu de la plateforme va continuer de s’enrichir; on estime à 1500 le nombre total de testaments conservés aux Archives nationales, et à une centaine au plus le nombre de testaments conservés dans chacun des services d’archives départementales partenaires du projet.

Ce programme de transcription TEI vise à produire une version informatique hautement exploitable et pérennisable, conforme à un modèle documenté, du texte des testaments, afin que les chercheurs associés au projet puissent en réaliser une étude scientifique approfondie, en s’attachant en particulier à la forme de ces textes, à la culture de l’écrit des testateurs, à leur attitude par rapport au danger de mort qu’ils encourent. Il s’agit également de valoriser et de faire connaître au plus grand nombre ces documents inédits. Les partenaires du projet se sont donc engagés à réaliser une deuxième application web restituant à tous ces publics les résultats obtenus, servant d’interface de recherche, d’éditorialisation et de consultation des testaments dont les transcriptions TEI auront été validées et exportées de la plateforme de transcription, et destinée à subsister après que les opérations de transcription auront été achevées.

La vacation consiste donc à relire la transcription et le balisage TEI des testaments de Poilus réalisés par les contributeurs du projet de transcription collaborative Testaments de Poilus. Cette relecture et les corrections le cas échéant doivent nécessairement être réalisées avant de publier les testaments dans l’application de restitution de l’édition numérique.

La personne recrutée aura la charge de la validation des transcriptions et de l’encodage des testaments qui s’effectuera directement via la plateforme collaborative. Une de ses tâches consistera aussi à animer la communauté des contributeurs sur la plateforme, en les informant de la validation des testaments et du chargement de nouveaux testaments sur la plateforme; et en répondant aux commentaires qu’ils déposent sur la plateforme, afin, notamment de répondre à leurs interrogations sur des points précis de l’encodage.

La personne recrutée travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de direction technique du projet et lui rendra compte régulièrement de l’avancée de ses travaux.

Compétences requises pour le poste:

-Connaissances de base en histoire, en archivistique contemporaine et en diplomatique notariale

-Maîtrise de la lecture des écritures manuscrites du début du 20esiècle

-Maîtrise des principes, méthodes et règles de l’édition scientifique de manuscrits contemporains-Connaissance approfondie, théorique et pratique,du standard XML/TEIP5, et des langages XPath et Relax NG

Compétences opérationnelles (savoir-faire):

-Disposer de fortes capacités d’adaptation et d’apprentissage

Compétences comportementales (savoir être):

-Grande rigueur

-Autonomie

-Capacités pédagogiques et rédactionnelles, goût pour les relations humaines

Conditions d’embauche: Une expérience antérieure de validation d’encodage TEI serait l’idéal.

Modalités de candidature: Adresser CV et lettre de motivation à Florence Clavaud (conservatrice générale du Patrimoine, directrice technique du projet Testaments de Poilus, Archives nationales, 59 rue Guynemer, 90001, 93383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex —France)par courriel (florence.clavaud@culture.gouv.f) avant le 26juin 2020 à 18 h.