Archiviste, Centre de gestion de l’Eure (27)

URL de l’offre : https://www.emploi-territorial.fr/details_offre/qmqhGltAjDU,,,

Date de l’offre: 23/01/2020

Synthèse de l’offre

Employeur : 
Centre de gestion de l’Eure (Missions temporaires)
10 bis rue du docteur Michel Baudoux
27000 Evreux

Département de travail : Eure

Poste à pourvoir le : 04/05/2020

Date limite de candidature : 27/03/2020

Type de l’emploi : Emploi temporaire

Nombre de postes : 1

Détails de l’offre

Famille de métier : Bibliothèques et centres documentaires 

Grade(s) recherché(s) : Assistant de conservation principal de 1ère classe
Assistant de conservation principal de 2ème classe
Assistant de conservation 

Métier(s) : Archiviste

Descriptif de l’emploi : Le Centre de gestion de la fonction publique territoriale de l’Eure situé à Evreux recherche archivistes pour effectuer des missions au sein des collectivités du département de l’Eure (CDD à temps complet).

Missions : Missions Principales

Apporter une prestation scientifique et technique d’aide à l’archivage aux collectivités.

– évaluation du métrage linéaire à traiter et le convertir en nombre de jours d’intervention, rapports,
– classement des fonds d’archives des collectivités territoriales : tri, classement, indexation, éliminations, rédaction d’instruments de recherche selon les normes archivistiques en vigueur,
– récolement des fonds avec rédaction des procès-verbaux de prise en charge,
– conseils aux services producteurs.

Contraintes :
– Déplacements sur le département
– Port de charges

Profils demandés : 

– Formation en archivistique de niveau BAC + 3 (Notamment Licence professionnelle métiers de l’information : archives, médiation et patrimoine, Licence professionnelle métiers du livre, documentation et bibliothèques),
– Maîtrise des techniques et des normes archivistiques,
– Expérience en archives communales souhaitée,
– Maîtrise de l’outil informatique,
– Autonomie et aisance relationnelle,
– Permis B avec véhicule,
– Devoir de réserve,
– Rigueur et méthode.

Temps de travail : Complet, 35h00 hebdomadaire

Contact

Téléphone collectivité : 02 32 39 23 99

Lien de publication : missions.temporaires@cdg27.fr

Informations complémentaires :Centre de gestion de l’Eure (Missions temporaires)
10 bis rue du docteur Michel Baudoux
27000 Evreux

Assistant archiviste (h/f), Mairie de Châtenay-Malabry (92)

URL de l’offre:
https://www.place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/assistant-archiviste-hf-reference-O09261-170699

Date de l’offre: 22/01/2020

Organisme de rattachement

Communes

Employeur

Mairie de CHÂTENAY-MALABRY

Versant

Fonction publique Territoriale

Catégorie

C

Poste à pouvoir le

23/01/2020

Quotité de temps de travail

Temps complet

Informations générales

  • Domaine fonctionnel & emploiCulture et patrimoine • Archiviste (FPT – C4E/16)
  • Date de publication22/01/2020
  • Date de fin de publication28/01/2020

Description du poste

Descriptif du poste

Direction des Ressources Humaines

Conditions particulières d’exercice

Assister le responsable de service dans la gestion administrative du service :
– Collecte des archives produites par les services ;
– Elaboration et mise à jour des tableaux de gestion et des inventaires ;
– Mise en valeur du fonds communal d’archives ;
– Communication des archives auprès des services producteurs et du public ;
– Recherches historiques et documentaires ;
– Aide et appui auprès des services versants.

Profil recherché

Niveau III (DUT,BTS,bac+2,…) – de 1 à 3 ans – – Connaissances des règles de traitement archivistique et de la législation en vigueur (droit des archives publiques)
– Maîtrise d’un Système de Gestion des Archives et de la suite logicielle Microsoft Office
– Capacité de travail en équipe et sens du service public avec les usagers
– Bac ou Bac +2, expérience significative dans un service d’archives publiques
– Semaine de 36h40, du lundi au vendredi. (7h20 par jour).
– Fonctionnaire de la fonction publique territoriale occupant un poste similaire ou contractuel pour un contrat d’un an renouvelable avec période d’essai de trois mois.

Chef du Pôle traitement des archives – Préfecture de Police (75)

Date de l’offre : 22/01/2020

URL de l’offre :
https://www.place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/chef-du-pole-traitement-des-archives-reference-2020-337196

Chef du Pôle traitement des archives

Organisme de rattachement

Personnels contractuels

Employeur

Préfecture de Police

Versant

Fonction publique Territoriale

Catégorie

B

Poste à pouvoir le

01/01/2020

Quotité de temps de travail

Temps complet

Informations générales

  • Domaine fonctionnel & emploiCulture et patrimoine • CHARGEE/CHARGE DE COLLECTIONS OU DE FONDS PATRIMONIAUX (FPE – FP2CUL08)
  • Date de publication22/01/2020

Description du poste

Descriptif du poste

Voir fiche de poste

Niveau d’études minimum requis

Niveau IV : Baccalauréat ou diplôme équivalent

Information complémentaires

Nature de l’emploi

  • Emploi ouvert aux contractuels

Assistant(e)-Archiviste chargé(e) des interventions dans les services administratifs, Archives départementales de la Drôme, Valence (26)

Date de l’offre : 22/01/2020

Emploi permanent, Assistant(e)-Archiviste chargé(e) des interventions dans les services administratifs, Archives départementales de la Drôme, Valence (26)

Date de parution :

07/01/2020

Employeur:

Conseil départemental de la Drôme / Direction de la Culture et du Patrimoine / Service des Archives départementales / Cellule des fonds publics ouverts

Secteur :

Public

Type de contrat :

Statutaire dans le cadre d’emploi des assistants ou assistants principaux de conservation du patrimoine (catégorie B)

Précision sur la mission :

Permis B indispensable.

Durée de la mission :

Emploi permanent

Lieu :

AD 26 : Site de Bourg-lès-Valence.

Missions:

Contexte

Le rôle de la Direction de la Culture et du Patrimoine est d’appuyer techniquement les élus pour la définition et la mise en œuvre de la politique départementale en matière d’actions culturelles. Elle regroupe les services suivants : Développement culturel, Conservation du Patrimoine, Archives Départementales et Médiathèques Départementales.

Les Archives départementales sont chargées de recueillir, classer, conserver et rendre accessibles au public l’ensemble des documents émis et archivés par les acteurs du département, qu’ils soient publics ou privés. Exercer au nom de l’État une mission de contrôle spécifique et technique sur les archives des communes, des établissements hospitaliers, des administrations et établissements publics, dans le ressort géographique du Département.

L’objectif du poste consiste à apporter aux services administratifs les conseils et les outils nécessaires à une bonne gestion des documents courants afin de faciliter leur archivage futur, assurer la mise en œuvre du contrôle scientifique et technique de l’État (inspections et visites des services producteurs d’archives) et à assurer la mise en œuvre de la collecte de fonds d’archives papier et électroniques dans le respect des directives du Service interministériel des Archives de France.

Positionnement

* Relations internes au service

– avec le Directeur, qui définit les orientations du service,

– avec l’archiviste responsable du pôle Traitement des archives qui définit les orientations de classement,

– avec l’archiviste responsable de la cellule des fonds clos et privés qui organise son travail et auquel il/elle rend compte de son travail,

– avec les autres agents du Pôle Traitement, pour travail en coordination,

– avec l’ensemble des agents du siège des Archives Départementales, pour travail en complémentarité.

* Relations internes au Conseil départemental

– avec tous les services, pour visites et diagnostic des méthodes de gestion des documents, pour conseils et élaboration d’outils de gestion des documents, pour formation des correspondants archives.

– avec la Direction de l’Organisation, des Systèmes d’Information et du Numérique qui assure un appui technique.

– avec le délégué à la protection des données.

* Relations externes

– avec tous les services administratifs du Département (État, établissements hospitaliers, établissements publics à compétence départementale), les communes et EPCI, pour conseils sur les procédures d’archivage, pré-validation des propositions de versements et d’éliminations et réception de leurs archives définitives.

– avec la société spécialisée qui est parfois sollicitée pour la destruction de certains documents.

Activités

1°/ Activités principales

– Visites dans les services et diagnostics des méthodes de gestion des documents.

– Opérations d’archivage de grande envergure : élaboration de chartes d’archivage, de plan de classement (papier et électronique), tri et classement de l’arriéré.

– Encadrement éventuel de vacataires pour les opérations d’archivage.

– Mise en place d’un réseau de correspondants archives, organisation et animation de formations.

– Suivi des versements et des éliminations selon la procédure mise en place par le /la responsable de la cellule et pré-validation des bordereaux.

– Réception des versements, vérification sur place (devant le service versant) et rangement dans les magasins avec la collaboration des magasiniers.

– Indexation des bordereaux selon le thésaurus W.

– Intégration des bordereaux validés dans le logiciel de gestion des archives (Mnesys)

– Intégration des versements numériques dans le système d’archivage électronique As@lae

2°/ Activités selon affectation

– Récolement réglementaire.

– Participation à des projets transversaux de classement du service des Archives.

– Traitement des fonds publics ouverts.

– Tri et élimination en fonction de critères établis par le Service interministériel des archives de France : réalisation de bordereaux d’éliminations, préparation matérielle de l’élimination physique et refoulement éventuel, saisie des changements dans le logiciel de gestion (libération d’espace, élimination de cotes), participation à l’élaboration d’états de versements et d’instruments de recherche méthodique par secteur administratif.

– Encodage des instruments de recherche élaborés par le pôle Traitement des archives.

– Participer au groupe de travail sur l’archivage électronique.

– Participation au fonctionnement de la salle de lecture et aux manifestations culturelles et éducatives du service (Journées européennes du patrimoine).

Contraintes liées au poste

– Secret professionnel.

– Manutention : transport des boîtes de documents.

– Manipulation de documents très sales ou contaminés par des champignons.

– Manipulation de la broyeuse de documents.

Profil :

Qualification / Expérience

– Formation supérieure en archivistique (Master II) requise.

– Permis B indispensable.

Compétences techniques

– Avoir de solides connaissances archivistiques : principes d’analyse et d’indexation (norme ISAD(G), cadre de classement des Archives départementales, thésaurus W), réglementation en vigueur – notamment pour le tri et la conservation des archives contemporaines –, principes du records management.

– Avoir une bonne maîtrise des outils de gestion des documents : chartes d’archivage, plan de classement de documents papier et bureautiques.

– Avoir une bonne maîtrise de l’informatique : de la bureautique et des réseaux, des logiciels métiers des archives (Mnesys, Agape/Sherpa, OCTAVE, Archifiltre…), de l’archivage électronique et notamment du SEDA.

– Connaître l’organisation, le fonctionnement et l’activité du service des Archives départementales.

– Maîtriser le fonctionnement actuel des administrations et l’histoire des institutions.

– Être attentif : prévenir les détériorations des documents.

– Organiser son travail.

– Communiquer avec divers interlocuteurs.

– Faire fonctionner des équipements.

– Connaître les locaux.

– Connaître les services compétents en cas d’incident.

Savoir-faire

– Maîtriser la gestion du temps.

– Capacités rédactionnelles et relationnelles.

– Esprit de synthèse, méthodique et d’initiative.

– Sens du travail en équipe, de la pédagogie.

Savoir être

– Curiosité intellectuelle, goût pour le contact avec le public.

– Intérêt pour l’histoire et l’actualité.

– Diplomatie.

Rémunération :

Non renseigné

Formations sur la Méthode de collecte des archives électroniques et sur le Records Management prévues.

Comment postuler:

Adresser vos candidatures (CV et lettre de motivation) avant le 31 janvier 2020 par voie électronique via le site Internet du Département de la Drôme, rubrique « Je m’informe/offres d’emploi » (https://www.ladrome.fr/categorie_annonce/offres-demplois/)

Renseignements auprès de :

– Contenu des postes : Benoît Charenton, directeur des Archives départementales, bcharenton@ladrome.fr

– Renseignements administratifs, Hélène Cherrier, conseillère recrutement à la DRH du Département de la Drôme, 04.75.79.26.26, emploi@ladrome.fr.

Référence / Provenance de l’offre :

Boîte mail du collectif

Assistant(e)-Archiviste chargé(e) de l’élaboration d’instruments de recherche, Archives départementales de la Drôme, Valence (26)

Date de l’offre : 22/01/2020

Emploi permanent, Assistant(e)-Archiviste chargé(e) de l’élaboration d’instruments de recherche, Archives départementales de la Drôme, Valence (26)

Date de parution :

07/01/2020

Employeur:

Conseil départemental de la Drôme / Direction de la Culture et du Patrimoine / Service des Archives départementales / Pôle Traitement

Secteur :

Public

Type de contrat :

Statutaire dans le cadre d’emploi des assistants ou assistants principaux de conservation du patrimoine (catégorie B)

Précision sur la mission :

Permis B indispensable.

Durée de la mission :

Emploi permanent

Lieu :

AD 26 : 14 rue de la Manutention, Valence.

Missions:

Contexte

Le rôle de la Direction de la Culture et du Patrimoine est d’appuyer techniquement les élus pour la définition et la mise en œuvre de la politique départementale en matière d’actions culturelles. Elle regroupe les services suivants : Développement culturel, Conservation du Patrimoine, Archives Départementales et Médiathèques Départementales.

Les Archives départementales sont chargées de recueillir, classer, conserver et rendre accessibles au public l’ensemble des documents émis et archivés par les acteurs du département, qu’ils soient publics ou privés. Exercer au nom de l’État une mission de contrôle spécifique et technique sur les archives des communes, des établissements hospitaliers, des administrations et établissements publics, dans le ressort géographique du Département.

L’objectif du poste consiste à identifier, trier et classer des documents d’archives publiques ou privées, dans le respect des directives du Service interministériel des Archives de France et à construire, réaliser et mettre à disposition du public des instruments de recherche.

Positionnement

* Relations internes au service

– avec le Directeur, qui définit les orientations du service,

– avec l’archiviste responsable du pôle Traitement des archives qui définit les orientations de classement,

– avec l’archiviste responsable de la cellule des fonds clos et privés qui organise son travail et auquel il/elle rend compte de son travail,

– avec les autres agents du Pôle Traitement, pour travail en coordination,

– avec l’ensemble des agents du siège des Archives Départementales, pour travail en complémentarité.

* Relations internes au Conseil départemental

Avec la Direction de l’Organisation, des Systèmes d’Information et du Numérique qui assure un appui technique.

* Relations externes

Avec tous les services administratifs du Département (État, établissements hospitaliers, établissements publics à compétence départementale), les communes et EPCI, pour conseils sur les procédures d’archivage, pré-validation des propositions de versements et d’éliminations et réception de leurs archives définitives (selon affectation).

Activités

1°/ Activités principales

– Classement des fonds clos et privés : identification des documents, tri en fonction de critères établis par le Service interministériel des archives de France, analyse des documents, saisie informatique et import des données en xml-ead.

– Réalisation des plans de classement.

– Élaboration des instruments de recherche selon la norme ISAD(G).

– Recherches documentaires concernant les fonds traités, et rédaction des introductions, états des sources complémentaires, bibliographies…

– Cotation des documents conservés.

– Indexation.

– Conditionnement : mise en boîte, étiquetage, et rangement dans les magasins.

– Prévenir les détériorations des documents.

2°/ Activités selon affectation

– Traitement des fonds publics ouverts : tri et élimination en fonction de critères établis par le Service interministériel des Archives de France, réalisation de bordereaux d’éliminations, préparation matérielle de l’élimination physique et refoulement éventuel, saisie des changements dans le logiciel de gestion (libération d’espace, élimination de cotes), suivi d’un secteur administratif de collecte (bordereaux de versement et d’élimination), participation à l’élaboration d’états de versements, de chartes d’archivage et d’instruments de recherche méthodique par secteur administratif.

– Participation à des projets transversaux de classement et de collecte du service des Archives.

– Suivi des dons et dépôts d’archives privées initiés par le Directeur et le responsable de la cellule.

– Participation au fonctionnement de la salle de lecture et aux manifestations culturelles et éducatives du service (Journées européennes du patrimoine).

– Récolement réglementaire.

Contraintes liées au poste

– Secret professionnel.

– Manutention.

– Manipulation de documents très sales ou contaminés par des champignons.

Profil :

Qualification / Expérience

– Formation supérieure en archivistique (Master II) requise.

– Permis B indispensable.

Compétences techniques

– Avoir de solides connaissances archivistiques : règles d’analyse des documents et rédaction d’instruments de recherche, normes ISAD(G) et ISAAR (CPF), connaissance de l’xml-ead, du cadre de classement des Archives départementales et des modalités d’entrées des fonds privés.

– Connaître et appliquer la réglementation relative à la collecte, la conservation et à la communication des archives : lois relatives aux archives, circulaires du Service interministériel des Archives de France relatives au tri et à la communicabilité des archives.

– Connaître l’organisation, le fonctionnement et l’activité du service des Archives Départementales.

– Avoir des connaissances en histoire, notamment sur les périodes moderne et contemporaine (XVIIe-XXe siècle).

– Connaître les structures et le fonctionnement des administrations et institutions.

– Pratique de la paléographie médiévale et moderne appréciée.

Savoir-faire

– Maîtriser la gestion du temps.

– Capacités rédactionnelles et relationnelles.

– Esprit de synthèse, méthodique et d’initiative.

– Sens du travail en équipe.

Savoir être

– Curiosité intellectuelle.

– Intérêt pour l’histoire et l’actualité.

– Diplomatie.

Rémunération :

Non renseigné

Formation aux nouvelles technologies (EAD…) prévue.

Comment postuler:

Adresser vos candidatures (CV et lettre de motivation) avant le 31 janvier 2020 par voie électronique via le site Internet du Département de la Drôme, rubrique « Je m’informe/offres d’emploi » (https://www.ladrome.fr/categorie_annonce/offres-demplois/)

Renseignements auprès de :

– Contenu des postes : Benoît Charenton, directeur des Archives départementales, bcharenton@ladrome.fr

– Renseignements administratifs, Hélène Cherrier, conseillère recrutement à la DRH du Département de la Drôme, 04.75.79.26.26, emploi@ladrome.fr.

Référence / Provenance de l’offre :

Boîte mail du collectif