APPRENTI ASSISTANT ARCHIVISTE(H/F) pour la ville de Saint- Germain en Laye

Date de publication : 02/06/2020

Url : https://www.emploipublic.fr/offre-emploi/offre-emploi-apprenti-assistant-archiviste-h-f-o-253537

MAIRIE DE SAINT GERMAIN EN LAYE

POSTE

  • Port de charges lourdes
  • Travail isolé, parfois en hauteur
  • Présence de poussière
  • Déplacements sur 4 sites
  • Classer et trier les archives ;
  • Saisir les bordereaux de versement ;
  • Préparer les éliminations d’archives ;
  • Communiquer des archives ;
  • Assurer la manutention des boîtes et des dossiers ;
  • Participer au récolement réglementaire ;
  • Participer aux mesures de valorisation des archives historiques de la Ville ;
  • Participer aux mesures de conservation préventive.

PROFIL

  • Inscrit en formation pour devenir assistant archiviste (Bac+2), vous êtes méthodique et organisé(e), vous possédez de bonnes qualités relationnelles pour accompagner les services et les usagers.Permis B souhaité.Contraintes du poste :Port de charges lourdes
  • Travail isolé, parfois en hauteur
  • Présence de poussière
  • Déplacements sur 4 sites

Archiviste pour l’université de Bordeaux

Date de publication : 02/06/2020

Url : https://www.emploipublic.fr/offre-emploi/offre-emploi-archiviste-f-h-o-253602

Fondamentalement pluridisciplinaire, l’université de Bordeaux accueille plus de 55 000 étudiants et comptabilise 6 000 personnels (dont 2 800 personnels BIATSS), ainsi que 1 000 personnels « hébergés » issus des organismes de recherche (CNRS , Inserm , …). Elle est dotée d’un budget global d’environ 560 M€.
Lauréat des grands programmes nationaux d’investissement en faveur de l’ESRI (opération Campus et Idex), respectivement dotés de 450 et 700 millions d’euros, et candidat à la pleine propriété de son patrimoine immobilier, cet établissement connaît une trajectoire et une dynamique d’évolution résolument tournées vers un modèle d’université de recherche à rayonnement international.
L’université de Bordeaux est composée de quatre collèges de formation et de trois départements de recherche regroupant respectivement en leur sein, des composantes internes (UFR, instituts et unités de formation) et des unités de recherche (équipes d’accueil, unités mixtes de recherche et un Observatoires des sciences de l’univers). Elle comprend également un collège des écoles doctorales, une Ecole Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE ), un Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), un Institut Universitaire de Technologie (IUT) ainsi qu’un Centre de Formation des Apprentis (CFA).

La Direction des archives universitaires de l’université de Bordeaux est chargée du contrôle, de la gestion et de la conservation des archives de l’établissement, dans le respect de la réglementation et des orientations de la politique d’archivage de l’université.

La Direction des Archives universitaires :

  • assure et coordonne des actions de conseil, de collecte, de classement, de conservation et de communication des archives de l’établissement, dès la création des données et documents publics et tout au long de leur cycle de vie jusqu’à l’extinction de leur durée d’utilité administrative.
  • organise l’intégration du processus d’archivage au sein des processus métiers tant dans les activités administratives que d’enseignement ou de recherche.assiste les services et entités de l’université de Bordeaux en matière de gestion des données et documents publics produits et reçus dans le cadre de leurs activités.

POSTE

Mise en oeuvre d’opérations d’archivage papier sur sites services producteurs (assurer la collecte, le classement, les versements et les éliminations). Participation à la gestion du fonds des Archives universitaires.

Activités essentielles :

Seconder la directrice des Archives universitaires dans toutes les tâches archivistiques de la Direction, au sein du service comme auprès des producteurs d’archives, en lien avec les problématiques de l’archivage papier.


Activités associées :

  • Organisation et mise en oeuvre d’opérations de traitement de l’arriéré papier, collecte, classement, conservation et communication d’archives ; conseil auprès des producteurs
  • Contribuer à la gestion des moyens logistiques et financiers du service, contribuer à l’encadrement des prestataires.
  • Établir les tableaux de gestion d’archives et autres outils d’organisation et de suivi des opérations en conformité avec les dispositions légales et réglementaires du domaine et les besoins des services producteurs
    • Evaluer les besoins à moyen et long termes des producteurs d’archives ; évaluer et répondre aux besoins de sensibilisation et de formation des producteurs d’archives

Environnement de travail :

Travail en milieu confiné, travail isolé, port de charge

PROFIL

Master en archivistique (bac + 5)

Savoirs :

  • Fonctionnement des administrations publiques et universités en particulier
  • Applications métier
  • Culture du domaine, archivistique, cadre légal et réglementaire, cadre déontologique (connaissance approfondie)
  • Connaissances budgétaires générales
  • Connaissances de management générales

Savoir-faire :

  • Encadrer / animer une équipe
  • Établir des relations, jouer un rôle de conseil
  • Piloter un projet
  • Assurer la veille métier, assurer la réalisation des suivis d’activité et synthèses
  • Utiliser les logiciels spécifiques à l’activité

Savoir-être :

  • Sens de la confidentialité
  • Sens de l’organisation
  • Réactivité

1ère expérience souhaitée sur un poste de traitement de fonds d’archives papier contemporain en autonomie

CDD d’un an pour la ville de Rosny sous Bois

Date de publication :

Recrutement d’un Chef de service adjoint

pour le service des Archives et de la documentation de la ville de Rosny-sous-Bois

► Type de contrat/statut

Poste ouvert aux contractuels et aux titulaires. CDD de 1 an renouvelable.

► Cadre d’emploi

Rédacteur territorial (filière administrative, catégorie B).

► Employeur et contexte

Le service des Archives et de la documentation a été créé entre fin 2012 et février 2015, date de son apparition officielle dans l’organigramme de la ville. Partie intégrante de la Direction de la Culture et de la jeunesse qui dépend de la DGA Population, il se compose de trois postes et s’inscrit dans une ville en plein essor, rattachée à la Métropole du Grand Paris (MGP) et à l’établissement public territorial Grand Paris Grand Est (GPGE).

► Poste et missions

Le Chef de service adjoint a pour mission d’assister le Chef de service dans l’ensemble de ses missions. Il/Elle participe au traitement et à la valorisation des Archives municipales tout en menant des actions de sensibilisation et de médiation au sein des services versants, en lien avec les scolaires et le grand public. Il/Elle prend également en charge les demandes de recherche internes, reçoit les chercheurs en salle de lecture, assure le suivi et la gestion quotidienne de la documentation.

► Activités principales

Missions liées à l’archivage

  • Vous participez à la politique d’archivage de la collectivité et accompagnez les services versants en intervenant si besoin dans les structures ;
  • Vous accueillez les dons d’archives faits par des particuliers et en faites l’inventaire ;
  • Vous contribuez au tri, au classement, à l’inventaire et à l’enrichissement des fonds communaux ;
  • Vous assurez le traitement des demandes de recherche internes et externes ;
  • Vous contribuez au suivi des travaux de réaménagement des Archives municipales.

Action culturelle et communication

  • Vous êtes ponctuellement nommé chef de projet sur des dossiers précis : Journées du Patrimoine, programmation autour de la Journée des droits des femmes ;
  • Vous mettez en place des parcours pédagogiques (primaire et secondaire) et participez aux ateliers en classe ;
  • Vous contribuez au développement de l’image du service (supports de communication, etc.) ;
  • Vous proposez des thèmes en lien avec l’histoire de la ville, effectuez des recherches dans les fonds d’archives et créez des articles patrimoniaux pour le site Internet, la newsletter et les réseaux sociaux de la ville.

Missions liées à la documentation

  • Vous assurez le suivi et la gestion de l’ensemble des abonnements professionnels de la ville ;
  • Vous effectuez un travail de veille, vous interrogez les services sur leurs besoins, êtes en lien avec l’agence de gestion des abonnements pour le suivi des réclamations, établissez et assurez la mise à jour des outils de suivi (dossiers, tableaux Excel récapitulatifs) en vue de l’établissement du budget prévisionnel du service (optimisation des coûts)

► Profil recherché

  • Formation spécifique dans le domaine des archives, BAC + 5
  • Première expérience sur un poste similaire appréciée
  • Connaissance du logiciel Ligéo gestion
  • Maîtrise des outils informatiques majeurs (Pack Office, etc.)
  • Notions d’archivage électronique
  • Sens des responsabilités
  • Capacité à rendre des comptes
  • Capacité à tenir les délais et à suivre les objectifs
  • Souplesse et diplomatie

► Lieu d’exercice

  • Service des Archives et de la documentation. RDC de l’espace André Malraux situé au 23, rue Galliéni 93110 ROSNY-SOUS-BOIS (bureau)
  • Hôtel-de-Ville (magasin de conservation situé au sous-sol)
  • Médiathèque Louis Aragon (second magasin de conservation situé au sous-sol)
  • Ecole du Centre (lieu de stockage des éliminables)

► Spécificités du poste

  • La gestion de la documentation occupe 50 % du temps de travail de l’agent.
  • Nécessite une adaptation rapide au fonctionnement interne.
  • Déplacements fréquents.
  • Permis B recommandé.

► Temps de travail

37h30 par semaine.

► Rémunération

Prise en charge des frais de transport à hauteur de 50 %

► Pour postuler

Adressez lettre de candidature et CV par mail à : alexandra.bergerard@rosnysousbois.fr

Date limite de candidature : 31 août 2020.

Date de prise de poste souhaitée : 1er octobre 2020.

Vacation de 3 mois pour l’ONAC de la Vendée

Date de publication : 02/06/2020

Dans le cadre de la réorganisation de ses archives, l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre recrute un vacataire-archiviste au service départemental de la Vendée.

Contexte :

Les conséquences de la première guerre mondiale placent la communauté nationale devant la responsabilité de traiter trois questions : celle des mutilés de guerre, des orphelins et des anciens combattants. C’est la volonté de l’Etat de résoudre ces trois problèmes qui est à l’origine de la fondation de l’Office national des anciens combattants et Victimes de Guerre, établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère des Armées.

L’Office national dispose d’un service de proximité dans chaque département.

Les 100 services départementaux de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, placées sous l’autorité du préfet, sont chargés de quatre sortes de mission :

  • gestion du droit à la reconnaissance du monde combattant : instruction des cartes (carte du combattant, carte du combattant volontaire de la résistance, attestation de personne contrainte au travail en pays ennemi, carte de réfractaire) et titre (titre de reconnaissance de la nation) ;
  • gestion du droit à la réparation : certification de la carte du combattant pour la retraite du combattant, gestion des allocations pour les harkis et leurs veuves, gestion de la carte d’invalidité ;
  • mise en œuvre de la mission « Solidarité » : interventions individuelles financières (attribution de secours et de prêts), gestion des pupilles de la nation mineurs, attribution de l’allocation différentielle du fonds de solidarité ;
  • mise en œuvre de la politique de la « Mémoire combattante » : animation de cérémonies patriotiques, actions pédagogiques et culturelles, implication dans la préservation des archives …

Missions du vacataire-archiviste :

« Réorganisation et traitement des archives du Service départemental »

  • Tri et conditionnement des dossiers à éliminer ou à verser et établissement de bordereaux d’élimination ou de versement y afférents en relation avec lesdites archives départementales et en suivant les prescriptions de l’instruction DPACI/RES/2008/012 du 31 décembre 2008 ;
  • Optimisation du classement et du rangement des archives d’utilité administrative ;

Cette mission est exécutée à temps plein sous l’autorité administrative du responsable du Service Départemental de l’ONAC et selon les directives scientifiques et techniques de la Section Archives du Service Central.

Profil recherché : Formation initiale en archivistique ou justifiant d’une expérience professionnelle dans le domaine des archives – Rigueur et sens de l’organisation – Bonne maîtrise des outils bureautiques (WORD, EXCEL).

Dates du contrat : dès que possible

Rémunération : environ1 700 euros net sur la base du régime de temps de travail en vigueur à l’ONAC.

NOTA : L’emploi de vacataire proposé par l’ONAC ne constitue pas un stage et se situe en-dehors du champ d’application du décret du 29 août 2006 relatif aux stages en entreprises.

Durée : 3 mois.

Candidatures avec CV et lettre de motivation manuscrite par email : amandine.payement@onacvg.fr

Contact technique :    Amandine PAYEMENT

Bureau Immobilier et Archives

Responsable de la section Archives

Tel : 01 44 42 31 19

E-mail : amandine.payement@onacvg.fr

PROPOSITION DE VACATION de 5 mois ARCHIVES REMUNEREE AU SERVICE DEPARTEMENTAL DE L’ONAC DE L HERAULT

Date de publication : 02/06/2020

Dans le cadre de la réorganisation de ses archives, l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre recrute un vacataire-archiviste au service départemental de l’Hérault.

Contexte :

Les conséquences de la première guerre mondiale placent la communauté nationale devant la responsabilité de traiter trois questions : celle des mutilés de guerre, des orphelins et des anciens combattants. C’est la volonté de l’Etat de résoudre ces trois problèmes qui est à l’origine de la fondation de l’Office national des anciens combattants et Victimes de Guerre, établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère des Armées.

L’Office national dispose d’un service de proximité dans chaque département.

Les 100 services départementaux de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, placées sous l’autorité du préfet, sont chargés de quatre sortes de mission :

  • gestion du droit à la reconnaissance du monde combattant : instruction des cartes (carte du combattant, carte du combattant volontaire de la résistance, attestation de personne contrainte au travail en pays ennemi, carte de réfractaire) et titre (titre de reconnaissance de la nation) ;
  • gestion du droit à la réparation : certification de la carte du combattant pour la retraite du combattant, gestion des allocations pour les harkis et leurs veuves, gestion de la carte d’invalidité ;
  • mise en œuvre de la mission « Solidarité » : interventions individuelles financières (attribution de secours et de prêts), gestion des pupilles de la nation mineurs, attribution de l’allocation différentielle du fonds de solidarité ;
  • mise en œuvre de la politique de la « Mémoire combattante » : animation de cérémonies patriotiques, actions pédagogiques et culturelles, implication dans la préservation des archives …

Missions du vacataire-archiviste :

« Réorganisation et traitement des archives du Service départemental »

  • Tri et conditionnement des dossiers à éliminer ou à verser et établissement de bordereaux d’élimination ou de versement y afférents en relation avec lesdites archives départementales et en suivant les prescriptions de l’instruction DPACI/RES/2008/012 du 31 décembre 2008 ;
  • Optimisation du classement et du rangement des archives d’utilité administrative ;

Cette mission est exécutée à temps plein sous l’autorité administrative du responsable du Service Départemental de l’ONAC et selon les directives scientifiques et techniques de la Section Archives du Service Central.

Profil recherché : Formation initiale en archivistique ou justifiant d’une expérience professionnelle dans le domaine des archives – Rigueur et sens de l’organisation – Bonne maîtrise des outils bureautiques (WORD, EXCEL).

Dates du contrat : dès que possible

Rémunération : environ1 700 euros net sur la base du régime de temps de travail en vigueur à l’ONAC.

NOTA : L’emploi de vacataire proposé par l’ONAC ne constitue pas un stage et se situe en-dehors du champ d’application du décret du 29 août 2006 relatif aux stages en entreprises.

Durée : 5 mois.

Candidatures avec CV et lettre de motivation manuscrite par email : amandine.payement@onacvg.fr

Contact technique :    Amandine PAYEMENT

Bureau Immobilier et Archives

Responsable de la section Archives

Tel : 01 44 42 31 19

E-mail : amandine.payement@onacvg.fr