Archivore, n°16, Juin 2000, 14 p.

  • Édito (page 1)
  • Sommaire (page 1)
  • Annonces (page 2)
  • Le jeu de l’été : quel(le) archiviste êtes-vous ? (page 3 à 5)
  • Bureau emploi : bilan du 1er semestre 2000 (page 6 à 7)
  • Actualités :
    • La problématique de l’utilisation de l’informatique dans les archives des pays d’Afrique au sud du Sahara (page 8 à 9)
    • L’AEDAA sur le Net (page 10)
    • Sous les dossiers, la plage… Les Archives nationales des Comores (page 11 à 12)
  • Un projet de parrainage (page 12)
  • Archivore va se refaire une beauté… (page 13 à 14)
  • Annonces (page 14)

Édito :

Cet éditorial s’adresse en priorité à tous ceux qui auraient pu croire à la disparition d’Archivore. Comme vous pouvez le constater, votre cher journal n’est pas mort ; simplement, une cruelle d’absence d’articles l’a poussé à prendre un petit congé sabbatique. Vous me direz, qui est responsable ? Vous ! Oui, cela est dur à entendre, mais c’est bien vous, les râleurs qui avez pesté contre l’incapacité de la commission Archivore, qui êtes fautifs. En effet, figurez-vous que pour faire un journal, il faut des articles ; et lorsqu’il s’agit plus particulièrement du journal d’une association d’élèves et d’anciens élèves, les articles doivent venir en priorité des lecteurs. Donc, pour que tout se passe bien désormais, nous attendons avec impatience vos « papiers » pour le numéro de septembre-octobre et les suivants.

Après cette petite mise au point, je tiens tout de même à vous saluer, chers lecteurs, puisque je prends les fonctions de rédacteur en chef. Je ne pense pas, pour ma part, remplir un quinquennat. Par contre, j’espère bien que la commission Archivore dans son ensemble saura contenter votre besoin d’informations, et poursuivre son rôle de lien entre les différentes promotions.

Le dernier mot sera en l’honneur de Richard Ravalet, mon prédécesseur : au nom de tous les lecteurs, je tiens à le remercier de son active participation à la vie de ce journal !

P.S. : Préparez-vous à de grands changements à partir du prochain numéro !

Guillaume ROMANEIX, Licence 1999-2000.