La SNCF ouvre ses archives sur la Shoah

La SNCF ouvre ses archives sur la Shoah

La SNCF a signé mercredi à Jérusalem avec le mémorial de l’Holocauste Yad Vashem une convention pour favoriser l’étude des conditions de déportation.  «Le soutien de la SNCF contribuera à la partie française du projet de recherche intitulé Convois vers l’extermination: Base de données sur la déportation des juifs pendant la Shoah», a indiqué Yad Vashem dans un communiqué.

20 minutes, 23/05/2012.

 

Laisser un commentaire