La conquête spatiale

Il y a 50 ans, le 12 avril 1961 , Youri Gagarine est le premier homme à voler dans l’espace

 

Le 12 avril 1961, Gagarine devient le premier homme à voyager dans l’espace dans la capsule Vostok 3KA-2 (Vostok 1). Il décolle du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) à 9 h 7 (heure de Moscou, 6 h 7 GMT) puis effectue une révolution d’1 heure et 48 minutes autour de la Terre, à une moyenne de 250 kilomètres d’altitude (apogée : 327 km et périgée : 180 km). Son signe d’appel durant le vol est « ???? », désignant le pin de Sibérie7. Le début de la rentrée atmosphérique ne se passe pas bien car le module de service ne parvient pas à se séparer du module de rentrée comme prévu et Gagarine est secoué dans tous les sens. Finalement la séparation intervient lorsque la pression aérodynamique s’accentue 10 minutes après son déclenchement. À quelques kilomètres du sol, en application d’une procédure commune à tous les vaisseaux Vostok, Gagarine s’éjecte de sa capsule et effectue le reste de sa descente en parachute. Il se pose vers 10 h 55 (heure de Moscou, 7 h 55 GMT) près de Saratov (ville sur la Volga à environ 700 km au sud-est de Moscou)8. Pour ne pas diminuer l’exploit, les autorités soviétiques prétendent à l’époque que Gagarine est revenu au sol dans la capsule. Le déroulement réel sera connu à la fin des années 1990 avec la libéralisation du régime russe.

 

Laisser un commentaire