Archivor, n°37, décembre 2006, 58 p.

Numéro thématique : l’externalisation des archives

À noter

Ce numéro a été retrouvé et numérisé aux Archives départementales et métropolitaines de Lyon en avril 2021.

Sommaire

1/ Débats

  • Avec Patrice Marcilloux : « L’externalisation : comment en parler simplement sans préjugés », p. 3-6.
  • Avec Eric Lechevalier : « Le grand méchant loup ? », p. 7-8.
  • Avec Cécile Lévy : « Le cadre réglementaire : les archives de l’externalisation », p. 9-12.

2/ Expériences

Mon service d’archives externalisé

  • Anne Burnel et Nadège Stiver : « L’externalisation des archives de la Poste », p. 13-15.
  • Chloé Toledano : « Politique d’externalisation d’archives : l’exemple du groupe UNIBAIL », p. 16-18.
  • Laurent Ducol : « L’externalisation des archives chez Ernst et Young », p. 19-23.

Mais qui sont les prestataires ?

  • « Interviex d’André Galistin pour Archivor« , p .24-27.
  • Marie-Anne Chabin : « Un cabinet d’expertise en archivage », p. 28-29.

J’y travaille

  • Gilles Latournerie : « Comment peut-on être archiviste et travailler chez un prestataire ? », p. 30-38.
  • Isabelle Gallois : « L’archiviste et les bureaux de consulting », p. 39-40.
  • David Duffault : « Prestataires en archivistique ? De grands coureurs de fonds ! », p. 41-44.

3/ Outils

  • Sarah Girardeaux : « L’externalisation : comment choisir ? », p. 45-56.
  • Combien ça coûte ?, p. 47-48.
  • Processus d’externalisation, p. 49.
  • Grille d’audit, p. 50-56.
  • Bibliographie, p. 57

Édito

Dans la droite lignée du précédent numéro, voici le nouvel Archivor

Nous avons choisi de nous pencher sur les archives et leur externalisation. L’externalisation d’archives recouvre un panel de prestations multiples qui vont du stockage d’archives à la prestation intellectuelle d’audit ou de conseil, en passant par la fourniture de boites, de rayonnages…

La journée d’études, organisée en mars 2006 par l’Association des Archives Français sur le tiers-archiveur, a donné lieu à des débats animés entre archivistes. Ce sujet brûlant pour notre communauté est devenu, depuis peu, un sujet d’actualité. En effet, un projet de loi visant à modifier la loi sur les archives du 3 janvier 1979 a été présenté aux parlementaires par le Ministre de la Culture et la Communication le 24 août 2006. Dès le premier point de l’exposé des motifs, le législateur manifeste sa volonté d’adapter le droit en vigueur en matière d’externalisation. Il souhaite rendre possible, tout en l’encadrant, la conservation d’archives publiques par des sociétés de droit privé. Pour une fois, le débat sur les archives est mis sur le devant de la scène publique. Il appartient désormais aux politiques de prendre position.

Nous avons choisi de suivre le même plan que dans le numéro 36, à savoir : débat, expériences, outils. Nous avons sollicité des journalistes bénévoles pour présenter un panel des prestations possibles en matière d’externalisation d’archives, qu’ils soient archivistes du public ou du privé, donneurs d’ordres ou exécuteurs de la prestation. Nous souhaitons ici les remercier chaleureusement d’avoir répondu favorablement à notre sollicitation, en acceptant cet exercice dans la seule règle était de rendre l’article dans le délai fixé.

Nous espérons que la richesse des témoignages saura rendre compte de la diversité et des perspectives de l’externalisation en matière d’archives… Bonne lecture à tous et bonnes fêtes de fin d’année…

L’équipe de pilotage Archivor

Katell Auguié, Alice Grippon, Mathilde Armand, Cécile Lévy