Graine d’archives #1 avec Léo Garnier

Discussion avec Léo Garnier, ancien stagiaire aux archives municipales de Dijon. Si vous avez des questions à lui poser, n’hésitez pas à le contacter à : leo-garnier@hotmail.fr.

Pour s’inscrire à la réunion de présentation du Fonds de l’archive du mercredi 29 septembre 2021 à 19h30 sur Skype : https://framaforms.org/participation-…. Hâte de vous rencontrer en vrai !

À propos des archives municipales de Dijon :

À propos de l’Aedad :

Plus d’informations sur l’association dans le n°6 de la revue Le Fonds de l’archive : cutt.ly/3WvzvuA.

Montage, animation et conception (sur Canva) du podcast : Mia Viel (@PigeonArchives). Musique du générique extraite de « Cry and Hope ».

N’hésitez pas également à (re)lire les numéros de la revue Le Fonds de l’archive et à (ré)écouter les autres podcasts.

Nous rejoindre sur Discord pour poursuivre les échanges et partager vos réflexions : discord.gg/pFzbC22KTa.

Le Fonds de l’archive est aussi une revue à retrouver sur notre site internet : https://fondsdelarchive.wordpress.com ou via notre Twitter à @FondsArchive.

📚

Fonds traités par Léo :

22 Z, Théâtre Dijon Bourgogne (7,06 ml). Témoignage du mouvement de décentralisation du théâtre et de son implantation en Bourgogne.

77 Z, Union des Entomologistes Français (0,5 ml). Témoignage de l’attrait du public pour l’entomologie et la trace de la fédération d’individus et d’organisations autour de la sauvegarde des entomofaunes.

84 Z, Cigales (2,76 ml). Témoignage de la place qu’occupe la communauté LGBT en Bourgogne et des débats concernant les minorités sexuelles. Cette association qui a perduré de 1995 à 2020 permet d’étudier l’intégration des personnes LGBT au sein de la société française.

88 Z, Groupe de Libération Homosexuelle de Dijon & Diane et Hadrien (0,3 ml). Témoignage de la visibilité et de l’activité des homosexuel.le.s en Bourgogne et des débats traversant la société concernant les minorités sexuelles. La richesse de ce fonds représente un attrait pour la recherche sur l’homosexualité dans la société française de la fin des années 1970, début des années 1980.

89 Z, Clauss Sluter (0,38 ml, non communicable). Témoignage de la redécouverte du patrimoine bourguignon à la fin des années 1980 dans lequel subsiste aujourd’hui fort peu d’œuvres de Claus Sluter.

📚