Date de l’offre : 27/01/2022

URL de l’offre : réseau de l’AEDAA

Les Archives de Nantes proposent un stage gratifié de 4 à 5 mois portant sur :

  • le classement des archives du SIMAN (Syndicat Intercommunal à vocation multiple de l’Agglomération
    nantaise) (1983-1992);
  • la participation à la mise en place de la politique de collecte des Archives de Nantes, projet de service
    réunissant le pôle collecte et le pôle traitement

Contexte :

Mission de classement
Les Archives de Nantes sont dépositaires des archives des structures intercommunales préexistantes à Nantes Métropole (SIVU, SIVOM, Communauté urbaine de Nantes, etc.) : dans ce cadre, elles assurent notamment, depuis 2009, la conservation des archives du SIMAN qui avaient préalablement fait l’objet d’une externalisation chez un prestataire privé. Les conditions de mise en œuvre du contrat d’externalisation et de rapatriement de l’ensemble des fonds de ces syndicats intercommunaux n’ont pas permis de résorber la totalité de cet arriéré. Concernant le SIMAN, il n’a pu faire l’objet que d’un récolement et d’une première opération d’élimination. Afin de pouvoir en garantir pleinement la conservation et surtout l’accès pour les chercheurs et autres publics, un important travail de traitement et d’inventaire doit donc être réalisé.

Projet de service
Dans le cadre de leur projet d’archivage numérique, les Archives de Nantes sont désormais engagées dans l’élaboration du socle documentaire permettant d’assurer la gouvernance du futur SAE métropolitain (mise en production à l’horizon 2022-2023) : après la rédaction de la politique d’archivage et en complément des documents plus opérationnels (déclarations des pratiques d’archivage, contrats de services et de versements), il apparaît essentiel de s’appuyer sur une politique de collecte pour préparer les futurs versements d’archives numériques. Cette politique de collecte doit également permettre de ne plus subir l’accroissement annuel des versements papier qui reste encore très conséquent. L’objectif est ainsi de prioriser les projets de collecte, sur la base de critères objectivés et fiables, et de mieux anticiper les moyens humains et financiers nécessaires à la prise en charge des archives physiques et numériques.

Missions proposées :
1/ Mission de classement
– Sur la base du récolement réalisé en 2018, inventorier l’ensemble des documents du SIMAN et rédiger un répertoire numérique détaillé permettant aux chercheurs et au public d’accéder au fonds de cette structure préexistante à Nantes Métropole.
– Intégrer les analyses dans le logiciel métier Avenio.
– Valoriser le classement de ce fonds via un article sur l’intranet de la collectivité et / ou grâce à une action de valorisation à préparer / mener en lien avec le Pôle action culturelle des Archives de Nantes.
Le fonds du SIMAN représente 37ml d’archives.

2/ Projet de service
Élaborer un état des lieux de la production de la Ville de Nantes, de Nantes Métropole et du CCAS (lacunes, arriérés, retards de traitement, etc.), au regard des fonds conservés et de la gestion des relations des services producteurs (niveau de maturité, en termes de mise en œuvre des bonnes pratiques de gestion documentaire et d’archivage).
– Participer à la cartographie systématique des flux documentaires dématérialisés combinant une présentation synthétique des principales caractéristiques archivistiques et techniques à une évaluation des flux en fonction de différents critères tels que leur criticité, leur valeur patrimoniale, leur valeur probatoire, etc.
– Participer à la définition de stratégies et de priorités scientifiques, dans le cadre d’un groupe de travail réunissant l’ensemble des pôles : Pôle animation collecte, Pôle traitement et communication et Pôle action culturelle. Ce travail prendra en compte les objectifs propres au contexte des Archives de Nantes, formalisés notamment au sein du Programme
scientifique, culturel et éducatif (PSCE).
– Rédiger les fiches process / arbres de décisions, comptes rendus, etc. permettant de documenter les réflexions / conclusions / décisions du groupe de travail.
– Élaborer une liste priorisée de projets de collecte d’archives physiques et numériques (et un premier calendrier) sur la base de ce travail collectif.

En parallèle de ces missions, le(la) stagiaire participera à la vie du service (participation au projet d’archivage numérique, participation à l’animation des pages intranet à destination des services producteurs / correspondants archives, participation à des groupes de travail, en lien avec les projets de
dématérialisation, par exemple…)

Conditions d’exercice et contraintes :
Stage conventionné de 4 à 5 mois : dates à convenir avec le stagiaire.
Durée de travail : 35h par semaine.
Gratification selon la législation en vigueur.
Stage localisé aux Archives de Nantes, 1 rue d’Enfer 44000 NANTES.

Profil et compétences :

  • Étudiant en archivistique (niveau master)
  • Connaissance des normes de description archivistique
  • Gestion de l’information numérique
  • Capacité à s’exprimer en public
  • Capacité à animer un groupe, une réunion
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Sens de l’organisation
  • Rigueur, méthode
  • Sens pratique

Encadrement :
Le suivi pédagogique et archivistique sera assuré par Aurélie CAILLEAU, responsable du Pôle Animation Collecte, en lien avec Véronique Guitton, directrice des Archives de Nantes.

Contacts :
Renseignements complémentaires et candidature auprès de Véronique GUITTON. Candidature à adresser avant le 31 janvier 2022 à archives@mairie-nantes.fr et sur le site de Nantes Métropole :
https://recrutement.metropole.nantes.fr/accueil.aspx?LCID=1036