Date de l’Offre : 20/12/2021

CHARGÉ(E) DE L’ÉLABORATION D’INSTRUMENTS DE RECHERCHE

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

Direction : Direction de la Culture et du Patrimoine
Service : Archives départementales
Poste de rattachement hiérarchique : Archiviste responsable du pôle Traitement
Localisation : Service des Archives départementales, 14 rue de la Manutention à Valence

MISSIONS
Mission de la Direction de la Culture et du Patrimoine :
Appuyer techniquement les élus pour la définition et la mise en œuvre de la politique départementale en matière d’actions culturelles.
Cette direction regroupe les services suivants : Développement culturel, Conservation du Patrimoine, Archives départementales et Médiathèques départementales.
Missions des Archives Départementales :
Recueillir, classer, conserver et rendre accessibles au public l’ensemble des documents émis et archivés par les acteurs du département, qu’ils soient publics ou privés. Exercer au nom de l’État une mission de contrôle spécifique et technique sur les archives des communes, des établissements hospitaliers, des administrations et établissements publics, dans le ressort
géographique du Département.

RAISON D’ÊTRE DU POSTE

 Identifier, trier et classer des documents d’archives publiques ou privées, dans le respect des directives du Service interministériel des Archives de France.
 Construire, réaliser et mettre à disposition du public des instruments de recherche.
 Participer à la collecte des fonds communaux et hospitaliers

POSTE : CHARGÉ(E) DE L’ÉLABORATION D’INSTRUMENTS DE RECHERCHE AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Descriptif de Poste

RELATIONS DE TRAVAIL

Relations internes au service :
 avec le Directeur, qui définit les orientations du service,
 avec l’archiviste responsable du pôle Traitement des archives qui définit les orientations de classement,
 avec l’archiviste responsable de la cellule des fonds clos et privés :

  • qui organise son travail,
  • auquel il/elle rend compte de son travail,
     avec les autres agents du Pôle Traitement et l’archiviste responsable de l’aide aux communes, pour travail en coordination,
     avec l’ensemble des agents du siège des Archives Départementales, pour travail en complémentarité.
    Relations internes au Conseil départemental :
     avec la Direction de l’Organisation, des Systèmes d’Information et du Numérique qui assure un appui technique.

Relations externes :
Selon affectation :
· avec tous les services administratifs du Département (État, établissements hospitaliers, établissements publics à compétence départementale), les communes et EPCI, pour conseils sur les procédures d’archivage, pré-validation des propositions de versements et d’éliminations et réception de leurs archives définitives.

ACTIVITÉS CONSTITUTIVES DU POSTE

Activités principales :

 Classement des fonds clos et privés :

  • identification des documents,
  • tri en fonction de critères établis par le Service interministériel des archives de France,
  • analyse des documents,
  • saisie informatique et import des données en xml-ead,
     Réalisation des plans de classement,
     Élaboration des instruments de recherche selon la norme ISAD(G),
     Recherches documentaires concernant les fonds traités, et rédaction des introductions, états
    des sources complémentaires, bibliographies…,
     Cotation des documents conservés,
     Indexation,
     Conditionnement : mise en boîte, étiquetage, et rangement dans les magasins,
     Prévention des détériorations des documents.

Activités selon affectation :
 Traitement des fonds ouverts communaux et hospitaliers :

  • Tri et élimination en fonction de critères établis par le Service interministériel des Archives de France,
  • réalisation de bordereaux d’éliminations,
  • préparation matérielle de l’élimination physique et refoulement éventuel,
  • saisie des changements dans le logiciel de gestion (libération d’espace, élimination de cotes),
  • préparation de dépôts d’archives historiques aux Archives départementales,
  • participation à l’élaboration d’états de versements, de chartes d’archivage et d’instruments de recherche méthodiques,
     Participation à des projets transversaux de classement et de collecte du service des Archives,
     Suivi des dons et dépôts d’archives privées initiés par le Directeur et le responsable de la cellule,
     Participation au fonctionnement de la salle de lecture et aux manifestations culturelles et éducatives du service (Journées européennes du patrimoine).
     Récolement réglementaire,
     Toutes autres missions liées au poste occupé concernant le service public.

QUALITÉS REQUISES

 Esprit de synthèse.
 Esprit méthodique.
 Maîtriser la gestion du temps.
 Capacités rédactionnelles.
 Capacités relationnelles.
 Diplomatie.
 Curiosité intellectuelle.
 Intérêt pour l’histoire et l’actualité.
 Initiative.
 Sens du travail en équipe.
COMPÉTENCES NÉCESSAIRES POUR OCCUPER LE POSTE

 Avoir de solides connaissances archivistiques :

  • règles d’analyse des documents et rédaction d’instruments de recherche,
  • normes ISAD(G) et ISAAR (CPF),
  • connaissance de l’xml-ead
  • cadre de classement des Archives départementales,
  • modalités d’entrées des fonds privés.
     Connaître et appliquer la réglementation relative à la collecte, la conservation et à la communication des archives : lois relatives aux archives, circulaires du Service interministériel des Archives de France relatives au tri et à la communicabilité des archives,
     Connaître l’organisation, le fonctionnement et l’activité du service des Archives Départementales,
     Avoir des connaissances en histoire, notamment sur les périodes moderne et contemporaine (XVII e -XX e siècle),
     Pratique de la paléographie médiévale et moderne appréciée,
     Connaître les structures et le fonctionnement des administrations et institutions,

CONDITIONS DE TRAVAIL ASSOCIÉES AU POSTE

Poste à plein temps
NBI : non
Encadrement : non
Métier sous tension : non

Difficultés et contraintes :
Secret professionnel.
Déplacements.
Manutention.
Manipulation de documents très sales ou contaminés par des champignons.

FORMATION ET EXPÉRIENCE

Diplôme(s) (habilitation, permis) requis
Formation supérieure en archivistique (master II).
Permis B indispensable

Formation à prévoir pour occuper le poste
Formation nouvelles technologies (EAD…).

CONDITIONS D’ACCÈS AU POSTE

Par voie de recrutement :
Le cas échéant.

Par voie de mobilité interne : Oui.
Grades préférentiels de la F.P.T. (cadre d’emplois, grade pertinent pour obtenir le poste) : Catégorie B – cadre d’emploi des assistants ou assistants principaux de conservation du patrimoine.