Secrétariat Général

Intitulé de poste : Chargé de classement et de conseil en archivage

Famille professionnelle (RMJ) : Documentations et archives (DO)

Emplois-type (RMJ): Gestionnaire et producteur(trice) de ressources documentaires, éditoriales et d’archives

Corps concerné :        

Grade :                       –

Affectation :               Ministère de la Justice

                                    Secrétariat général

                                    Service de l’expertise et de la modernisation, département des archives, de la                            documentation et du patrimoine

Localisation :              35, rue de la gare, 75019 PARIS

Poste profilé :  Oui

Statut du poste : Contrat

Groupe RIFSEEP :

I – Missions et organisation de la direction territoriale

Le secrétariat général du ministère de la justice assure une mission générale de coordination et de soutien des services du ministère. Il exerce les fonctions prévues par le décret n° 2014-834 du 24 juillet 2014 relatif aux secrétaires généraux des ministères.

Rattaché au service de l’expertise et de la modernisation du secrétariat général (SEM), le département des archives, de la documentation et du patrimoine (DADP) définit, en liaison avec les directions et sous le contrôle scientifique et technique de l’administration des archives, la politique ministérielle en matière d’archives.

Il exerce une mission générale d’expertise auprès de l’ensemble des services du ministère ainsi que des juridictions et des opérateurs qui en relèvent. A ce titre, il apporte son expertise et son soutien aux directions et services du ministère, aux juridictions et aux opérateurs en matière de collecte, de conservation et de communication de leurs archives, quel qu’en soit le support. Il participe à la définition des règles de sélection et de versement des documents et données aux services publics d’archives.

En lien avec les services concernés de l’administration centrale du ministère et de ses opérateurs, il assure la définition du cycle de vie des documents et des données et le contrôle de leur élimination. Il assure la gestion des archives intermédiaires des services de l’administration centrale du ministère. Il apporte son expertise aux directions et services du ministère afin d’assurer la préservation de l’intégrité et la pérennisation des données des applications informatiques du ministère. Il assure la gestion de la plate-forme d’archivage électronique du ministère.  Il prend en charge la collecte et la communication des archives de l’administration centrale du ministère, notamment l’instruction des demandes de consultation par dérogation aux délais de communicabilité des archives publiques.

Il conseille les services de l’administration centrale du ministère pour l’acquisition de leur documentation ; il gère les acquisitions d’ouvrages et périodiques et souscrit les abonnements pour le compte de la Chancellerie ; il collecte les rapports produits par le ministère et gère la bibliothèque. Il assure la collecte des circulaires et publie le Bulletin officiel. Il conduit des actions de valorisation des services documentaires.

Il contribue à la mise en valeur du patrimoine et de l’histoire de la justice. Il assure le suivi des mouvements et des restaurations des objets mobiliers d’intérêt patrimonial de l’administration centrale du ministère, en particulier ceux déposés auprès du ministère par d’autres institutions, en lien avec la commission de récolement des dépôts d’œuvres d’art.

II – Description du poste

Sous l’autorité de la cheffe de la mission archivage électronique ainsi que de la cheffe du pôle des archives de l’administration centrale et de son adjoint, l’agent est chargé de :

1) Contribuer au paramétrage du système d’archivage électronique hybride (SAEH) :

  • rédiger les plans de classement ;
  • rédiger les référentiels de gestion pour l’archivage des données ;
  • définir les droits d’accès à l’application ainsi que les groupes d’utilisateurs.

2) Suivre la migration de données du système informatique AVENIO (contrôle qualité, reprise de données).

3) Préparer les versements d’archives numériques dans le SAEH (mise en qualité, indexation, versement des données).

4) Participer à la recette fonctionnelle du SAEH :

  • rédaction des exigences et cas de tests
  • réalisation de tests fonctionnels.

III – Compétences requises

  • Titulaire d’un diplôme en archivistique
  • Bon niveau en archivistique : connaissance des normes ISAD (G) et ISAAR-CPF et des principales circulaires de tri.
  • Une première expérience de classement en archives publiques concluante serait appréciée.
  • Connaissance des institutions publiques et de leur histoire et intérêt pour le fonctionnement du ministère de la justice et de ses évolutions.
  • Connaissances juridiques en matière de droit des archives
  • Maîtrise de l’informatique documentaire et des outils bureautiques courants.

Qualités requises :

  • Sens de l’organisation
  • Capacités d’analyse
  • Capacités rédactionnelles
  • Efficacité et adaptabilité
  • Rigueur et autonomie
  • Discrétion et patience

Renseignements et candidatures :

Contact

Antoine Meissonnier – Chef du département des archives, de la documentation et du patrimoine

Antoine.meissonnier@justice.gouv.fr

Aurélie Facon – Cheffe de la mission pour l’archivage électronique

aurelie.facon@justice.gouv.fr

Anne-Sophie Maure – Cheffe du pôle archives de l’administration centrale

anne-sophie.maure@justice.gouv.fr