Date de l’offre : 08/12/2021

URL de l’offre : Réseau de l’Aedaa

Le centre des Archives diplomatiques de Nantes (CADN)
recrute un-e archiviste

Date limite de réception des candidatures : 31/12/2021 (un entretien physique ou téléphonique est envisagé la première semaine de janvier).

Prise de poste : 01/02/2022

Contrat : vacation de 2 mois, renouvelable

Employeur : Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères / Direction des Archives

Lieu : Centre des Archives diplomatiques de Nantes, 17 rue de Casterneau, 44000 Nantes

Conditions : 35h par semaine

Rémunération : SMIC

Missions : classement de versements d’archives

Pour adresser votre candidature (CV + lettre de motivation) :

Présentation de l’établissement

Le centre des Archives diplomatiques de Nantes (CADN) relève de la direction des Archives du ministère l’Europe et des Affaires étrangères, il a ouvert ses portes en 1987 et conserve plus de 30 kilomètres d’archives, du XVIe au XXe siècle

Le CADN collecte, classe, conserve et communique les fonds des ambassades de France à l’étranger, des consulats, des services culturels, des missions de coopération et d’action culturelle et des administrations de type colonial dépendant du MAE (protectorat français en Tunisie (1881-1956), protectorat français au Maroc (1912-1956) et mandat français (SDN) en Syrie et au Liban (1920-1946), ainsi que les fonds de certaines représentations permanentes auprès d’organismes internationaux.

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/archives-diplomatiques/informations-pratiques/site-de-nantes/

Mission

Sous l’autorité de la cheffe de pôle collecte et fonds contemporains, vous serez chargé(e) de vérifier des états de versements d’archives en provenance des postes à l’étranger et de les transformer en répertoire numérique détaillé destiné à la publication (correction des anomalies de classement, extraction des éliminables, précision des analyses, anonymisation, vérifications des dates extrêmes, contrôles orthographiques et développement des sigles, rédaction de l’introduction générale du fond et des annexes si nécessaire, cotation définitive, et enfin mise en page selon modèle).

Des opérations de conservation préventive peuvent être envisagées sur certains fonds (dépoussiérage, reconditionnement,  petit traitement matériel) ainsi que de petites opérations de manutention (déplacement des cartons en salle de tri…).

Compétences

Connaissances archivistiques et maîtrise du contexte règlementaire et normatif (notamment ISAD(G)).

Aisance avec les outils bureautiques (notamment traitement de texte et tableur).

Notions de conservation préventive.

Profil

Diplôme universitaire en archivistique.

Autonomie, rigueur et sens de l’organisation.