URL de l’offre : réseau de l’Aedaa

Date de l’offre : 30/11/2021

Poste : NATIO2 : les réintégrations par décret dans la nationalité française (1960-2020)

Employeur : Archives Nationales, Département de la Justice et de l’Intérieur, Domaine Naturalisation, 59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine.

Type d’offre : stage conventionné de 4 mois.

Contexte & Informations générales :

Les fonds Naturalisation conservés au Département de la Justice et de l’Intérieur des Archives nationales représentent 25kml et sont pour l’essentiel des fonds sériels couvrant la période 1789-2012. Ces fonds sont constitués de dossiers de demande de naturalisation et divisés en grandes séries selon le type de procédure (demandes de naturalisation ou de réintégration par décret, par mariage, par déclaration).

Les dossiers de demande de naturalisation sont constitués des pièces ayant servi à l’instruction de la demande de naturalisation (formulaires, certificats, état civil…). Leur délai de communicabilité est de 50 ans à compter de la date d’ouverture du dossier.

Le projet de recherche NATIO2 a pour sujet les demandes de réintégrations par décret dans la nationalité française (1960-2020), soit une modalité de retour dans la nationalité française, en particulier pour des personnes l’ayant perdue au moment des décolonisations. Ce projet financé par l’Institut Convergence migrations (ICM) est coordonné par Emmanuel Blanchard (UVSQ – INED) et mené par une équipe pluridisciplinaire (droit, histoire, sociologie, démographie…).

Missions :

Le stage sera composé de plusieurs missions :

– Préparation de l’échantillon des dossiers étudiés dans le cadre du projet à l’aide des instruments de recherche des Archives nationales

– Aide à la gestion des dérogations : assurer la coordination et le suivi des demandes d’accès par dérogation aux dossiers non librement communicables

– Préparation des dossiers librement communicables (extraction et reconditionnement) pour leur consultation en salle de lecture

Encadrement :

Le stagiaire sera encadré par l’équipe de recherche, et notamment son coordinateur, pour la préparation de l’échantillon et par les personnels scientifiques du département Justice et Intérieur responsables des fonds.

Profil :

Étudiant(e), de niveau master 1 ou master 2.

Savoirs / Savoir-faire

Intérêt pour l’histoire contemporaine

Maîtrise des outils bureautiques, notamment tableurs (excel…).

Savoir-être

Curiosité

Esprit d’analyse et de synthèse

Rigueur

Aisance relationnelle

Candidatures :  Adresser par courriel, CV + lettre de motivation à l’attention de

Larissa Katalevitch (larissa.katalevitch@culture.gouv.fr), responsable de la coordination administrative, Département Justice-Intérieur