URL de l’offre : réseau de l’Aedaa

Date de l’offre : 09/11/2021

Poste : Stagiaire chargé(e) du traitement du fonds d’archives issus du Bureau pour le développement des migrations intéressant les départements d’outre-mer (BUMIDOM) – dossiers de migrants (1961-1994).
Employeur : Archives Nationales, Département de la Justice et de l’Intérieur, Domaine Outre-mer et Coopération, 59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine.
Type d’offre : stage conventionné de 3 mois.
Contexte & Informations générales :
Le Bureau pour le développement des migrations intéressant les départements d’outre-mer (BUMIDOM) est une société d’État créée en 1962 dans le but de favoriser l’émigration et l’implantation en métropole de jeunes domiens, au moyen de plusieurs leviers : formation professionnelle et placement de main d’œuvre, regroupements familiaux, coordination des actions existantes, organiser concrètement l’émigration, gérer des centres d’accueil.
Officiellement organisée pour réduire le problème démographique et la crise de l’emploi dans les DOM, cette politique d’émigration est néanmoins décriée tant dans son essence que dans sa mise en œuvre. Le BUMIDOM sera renommé en 1984 l’Agence nationale pour l’insertion et la promotion des travailleurs d’outre-mer (ANT), recentrée sur l’aide aux populations déjà installées en métropole.
Les dossiers nominatifs des migrants passés par le BUMIDOM ont été versés en 1994 aux Archives nationales, après un tri réglementaire élaboré en accord avec les pratiques archivistiques de l’époque, notamment sur la représentativité statistique : sur près de 178 000 dossiers, un échantillon de 10 à 20 % a été conservé, représentant un ensemble de 124 ml (378 cartons DIMAB).
Aucun fichier ni autre clé d’accès à ces dossiers n’a toutefois été versé, compliquant grandement l’accès à ce fonds. C’est pourquoi les Archives nationales ont entrepris depuis 2018 un travail d’indexation de ces dossiers, dans la lignée d’un partenariat noué en 2015 avec le groupe de recherche Générations d’Antillais en région parisienne (GARP), dépendant de l’ENS et de l’EHESS et devenu en 2019 le projet ANR MIGRINDOM.
Missions :
– l’indexation des dossiers de migrants sur un tableur Excel ;
– la relecture et la correction des travaux d’indexation déjà effectués ;
– la conversion des tableaux en fichiers XML-EAD ;
– l’intégration des résultats dans un instrument de recherche conforme aux standards, via le logiciel documentaire (PRODOC) de description archivistique des Archives nationales.
Le stage aura par ailleurs vocation à sensibiliser le stagiaire à la problématique de la diffusion en ligne de données archivistiques ou historiques « sensibles » au sens de l’article 8 de la loi « Informatique et
Libertés » renforcé depuis 2018 par la réglementation générale européenne sur la protection des données.
Encadrement :
Le stagiaire sera encadré par les personnels scientifiques du département de la justice et de l’intérieur responsables du fonds, et disposera des outils de description archivistiques des Archives nationales.
Profil :
Étudiant(e), de niveau licence 3 ou master 1 ou 2.
Savoirs / Savoir-faire
Intérêt pour l’histoire contemporaine
Maîtrise des outils bureautiques
Savoir-être
Curiosité
Esprit d’analyse et de synthèse
Méthode
Soin
Aisance relationnelle
Candidatures : Adresser par courriel, CV + lettre de motivation à l’attention de Gilles Le Berre (gilles.le-berre@culture.gouv.fr), conservateur du patrimoine, responsable du pôle Outre-mer et Coopération
Larissa Katalevitch (larissa.katalevitch@culture.gouv.fr), responsable de la coordination administrative, Département Justice-Intérieur