Stage de 2.5 ou 5 mois aux archives nationales (site de Pierrefite)

Date de l’offre : 02/07/2020

URL de l’offre : Réseau interne de l’Aedaa

Nature du stage : stage de 2,5 mois ou de 5 mois (début mi-septembre, avec possibilité de travail à temps partiel)
Catégorie : Master ou doctorant
Date de prise de fonction prévisionnelle : 15/09/2020
Modalités du contrat : 2,5 mois ou 5 mois rémunérés au 1/3 du SMIC (indemnité de stage en vigueur : 3,75 euros/heure)
Lieux du stage : Archives nationales (site de Pierrefitte-sur-Seine)

Contexte
Le projet de recherche-action dénommé TAPLA (« Terrains d’aventure du passé/pour l’avenir »), soutenu par le labex Les passés dans le présent, est porté par les Archives nationales et l’Université de Paris-Nanterre/Lesc, en collaboration avec le Lavue, l’Université Paris-13/Experice, l’Université Beckett de Leeds (Royaume-Uni) et l’Adajep (Association des déposants aux archives de la jeunesse et de l’éducation populaire). Il a pour objectif de recueillir des archives et des témoignages sur la forme pédagogique de plein air spécifique aux terrains d’aventure, et d’en penser les prolongements possibles au XXIe siècle. Il vise à comprendre l’héritage laissé par ces dispositifs apparus durant la Seconde Guerre mondiale au Danemark et progressivement étendus à différents pays d’Europe, dont la France, et à vérifier dans quelles mesures ces expérimentations peuvent constituer des solutions innovantes pour interroger la manière de fabriquer les espaces urbains pour les enfants, mais surtout par les enfants et l’ensemble de leurs usagers.
Ce travail permettra d’ouvrir un champ de recherche croisant, dans le domaine des sciences humaines et sociales (ethnologie, histoire, géographie, sociologie urbaine, sciences de l’éducation, philosophie), mais aussi de l’architecture, la production d’espaces de jeux urbains et paysagés et l’implication des usagers concernés par ce projet dans un geste d’empowerment et d’émancipation individuelle et collective. Il s’agit ainsi de cerner au mieux, à travers une approche transdisciplinaire, le patrimoine méconnu des terrains d’aventure pour en faire ressortir leurs legs et l’impact qu’ils ont eu sur celles et ceux qui les ont pratiqués (tant enfants qu’adultes) et les pratiquent encore comme leurs potentialités dans l’aménagement des espaces urbains futurs.

Nature des missions
Le travail proposé dans le cadre du présent stage consiste à :

  • constituer un guide des sources d’archives en France et à l’étranger ;
  • rechercher des témoins et participer à la rédaction du cahier des charges pour la production des entretiens (aspects juridiques et techniques, en lien avec le département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles des Archives nationales) ;
  • aider à l’organisation de quatre journées de séminaires chez les différents partenaires du projet.

Profil
• Master ou doctorant : histoire, sciences sociales, archivistique, urbanisme…
• Expérience ou initiation souhaitées dans le domaine des normes de description archivistique
• Solide culture générale
• Autres compétences : Bonne capacité rédactionnelle, aptitude au travail en équipe, autonomie,
réactivité, disponibilité, rigueur, excellente organisation, bonnes relations avec le public et les
partenaires

Envoi des candidatures par courriel à : clothilde.roullier@culture.gouv.fr
Envoyer un CV, une lettre de motivation et un extrait de travail personnel (article publié, travail de recherche universitaire… 3 pages maximum).

Réception des candidatures : jusqu’au 20 août 2020