Archiviste H/F

Date de l’offre : 13/01/2020

URL :
https://www.place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/archiviste-hf-reference-2019-300154

Informations générales

  • Domaine fonctionnel & emploiAdministration générale • CHARGEE/CHARGE DE LA GESTION DES ARCHIVES (FPE – FP2ADM07)
  • Date de publication10/12/2019

Description du poste

Descriptif de l’employeur

Avec plus de 2.100 collaborateurs et chercheurs, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) est la plus importante structure de recherche archéologique française et l’une des toutes premières en Europe.

Placé sous la double tutelle du ministère de la Culture et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’Inrap, établissement public administratif, réalise l’essentiel des diagnostics archéologiques et des fouilles en partenariat avec les aménageurs privés et publics : soit près de 2 000 chantiers par an, en France métropolitaine et dans les départements d’outre mer.

Doté d’une organisation reposant sur un siège parisien et huit directions territoriales, il dispose d’un budget de près de 160 millions d’euros.

Descriptif du poste

Missions
Sous l’autorité du chef du service, l’archiviste assure la gestion des archives du Siège et anime et coordonne la politique d’archivage de l’Institut au plan national. Il devra mettre en place de la gestion des archives électroniques au sein de l’Institut.
Sa mission est en synergie avec les 8 directions interrégionales de l’Institut, il s’assure de la mise en œuvre et du respect des procédures de gestion des archivistes. Il est responsable des opérations de destruction et de versements des archives de chaque DIR.

Fonctions
Dans les conditions définies ci-dessus, l’archiviste gestionnaire des archives administratives de l’Institut a pour principales fonctions :

•                     Le rôle de référent archiviste de l’Institut auprès des institutions
Représente l’institut et assure les relations avec l’ensemble des acteurs externes notamment les ministères de tutelle et les archives nationales.

•                     La définition et la mise en œuvre de la politique d’archivage de l’institut
Définition d’un plan stratégique de gestion des archives, élaboration et mise en œuvre d’un plan pluriannuel d’actions

•                     La gestion des archives du Siège
L’archiviste aura pour cette mission, la gestion des demandes de communication, des versements internes et externes et des opérations d’élimination. L’animation des référents archives des directions du Siège. La gestion du local archives du siège et de l’organisation de son stockage et des travées.

•                     Le pilotage des référents archives des Directions Interrégionales
Cette mission comprend notamment l’animation et la formation des référents archives, leur accompagnement et le contrôle de leurs missions.
La création et le suivi des procédures et de leurs outils de gestion, le reporting de leurs activités.
Le pilotage de la collecte des archives, comprenant l’accompagnement de la préparation des versements, la sensibilisation des usagers, la vérification des versements,

•                     La responsabilité de l’ensemble des opérations de destruction et de versement de l’Institut
Décide et organise des missions de destruction et de versement des archives sur l’ensemble des sites de l’Institut. Pour ce faire, réalise les consultations et marchés publiques nécessaires, obtient les autorisations nécessaires.

•                     L’optimisation des implantations et de l’organisation des locaux d’archives,
Création d’une base des locaux archives, création d’un plan d’actions de gestion et d’optimisation des locaux tenant compte des priorités définies par les changements d’implantation et les fermetures de site. La base comprendra le suivi des DTA des locaux dans le respect de la circulaire Amiante.

(suite du profil disponible sur la plate-forme recrutement)

Conditions particulières d’exercice

Le poste comprend des déplacements fréquents en Régions.

Profil recherché

Diplôme – Expérience professionnelle 
 

Diplôme d’archiviste et 10 ans d’expérience dans une fonction similaire idéalement dans la gestions d’archives publiques.

Compétences et expériences requises :

 ·    Savoir-faire :

•                     Expertise des règles et des outils de gestion des archives d’un établissement public national ;

•                     Maîtrise des obligations auprès des archives publiques nationales et départementales ;

•                     Gestion du temps de travail et des engagements calendaires ;

•                     Connaissance des règlementations et des normes en vigueur ;

•                     Maîtrise des logiciels Word, Excel, illutrator.

·    Savoir-être :

•                     Sens des responsabilités, autonomie, organisation et rigueur dans les procédures ;

•                     Aisance relationnelle, aptitude au travail en équipe et au partage de l’information

•                     Culture du projet, capacité à rendre compte et communiquer

•                     Esprit de synthèse face à une densité importante d’informations complexes.

Niveau d’études minimum requis

Niveau II : Bac + 4 Master 1 ou diplôme équivalent

Information complémentaires

Poste ouvert au recrutement externe en CDI ou par détachement.

Merci de déposer votre dossier de candidature via le lien : https://www.inrap.fr/recrutement/

Nature de l’emploi

  • Emploi ouvert aux fonctionnaires et/ou aux contractuels

Organisme de rattachement

Institut National de Recherches Archéologiques Préventives

Employeur

Avec plus de 2.100 collaborateurs et chercheurs, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) est la plus importante structure de recherche archéologique française et l’une des toutes premières en Europe. Placé sous la double tutelle du ministère de la Culture et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, l’Inrap, établissement public administratif, réalise l’essentiel des diagnostics archéologiques et des fouilles en partenariat avec les aménageurs privés et publics : soit près de 2 000 chantiers par an, en France métropolitaine et dans les départements d’outre mer. Doté d’une organisation reposant sur un siège parisien et huit directions territoriales, il dispose d’un budget de près de 160 millions d’euros.

Versant

Fonction publique d’Etat

Catégorie

A

Poste à pouvoir le

01/02/2020

Quotité de temps de travail

Temps complet

Laisser un commentaire