CDD de 3 mois pour le Conseil supérieur de la magistrature

DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES

Conseil supérieur de la magistrature

Intitulé du poste :     Archiviste

Corps concernés : contractuel

Affectation :              Conseil supérieur de la magistrature

Localisation :                       21 boulevard Haussmann 75009 Paris

Poste profilé :                      Oui

Durée :                                  3 mois a/c du 1er novembre 2018

 

 

I – Missions et organisation du Conseil :

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) assiste le Président de la République dans sa mission de garant de l’indépendance de l’autorité judiciaire. Composé de magistrats et de personnalités extérieures, il participe à la nomination des magistrats et en assure la discipline. Il accomplit des missions d’information auprès de la Cour de cassation, au sein des cours d’appel et à l’Ecole nationale de la magistrature. Il élabore un rapport annuel d’activité et exerce de nombreuses activités dans le domaine international.

La structure est divisée en cinq départements :

          le département gestion logistique, budgétaire et comptable

          le département gestion des nominations des magistrats

          le département gestion des plaintes des justiciables

          le département missions Cours d’appel, coopération internationale et dossiers transversaux         

          le département études, statistiques et évaluation, déploiement internet et intranet

Le secrétariat général  est composé :

          d’un secrétaire général et de deux secrétaires généraux adjoints, magistrats

          un directeur des services de greffe judiciaires

          de six greffiers et de deux secrétaires administratifs

          de cinq adjoints administratifs

          d’un adjoint technique polyvalent

          de deux chauffeurs

 

II – Description du poste :

Placé(e) sous l’autorité du secrétaire général, l’archiviste travaille sous le contrôle scientifique et technique du  Service interministériel des archives de France et avec un accompagnement de proximité du département des archives, de la documentation et du patrimoine, du secrétariat général du ministère de la justice. Il/elle est principalement chargé de :

          Apporter son expertise pour l’élaboration du tableau de conservation du Conseil ;

          Identifier les archives éliminables ;

          Rédiger les bordereaux d’élimination afférents ;

          Classer les dossiers et élaborer les bordereaux de versement ;

          Rédiger les instruments de recherche conformes aux normes professionnelles en vigueur (ISAD(g), ISAAR) pour les archives qui seront versées aux Archives nationales et éventuellement formater ceux-ci suivant la feuille de styles XML/EAD des Archives nationales (SOSIE);

          Contrainte : l’agent est susceptible de porter des charges (cartons DIMAB, 4-6 kg).

 

III – Compétences requises :

          Bon niveau en archivistique : connaissance des normes ISAD (G) et ISAAR-CPF et des principales circulaires de tri.

          Une première expérience de classement concluante serait appréciée.

          Connaissance des institutions publiques et de leur histoire et intérêt pour le fonctionnement du Conseil supérieur de la magistrature et de ses évolutions.

          Maîtrise des outils bureautiques courants

          Capacité d’organisation, d’adaptation, d’autonomie

          Esprit de synthèse et qualités rédactionnelles

          Efficacité et adaptabilité,

          Discrétion professionnelle

 

Renseignements et candidatures : CV et lettre de motivation

Antoine Meissonnier, chef du département des archives, de la documentation et du patrimoine (DADP)

antoine.meissonnier@justice.gouv.fr

 

Anne-Sophie Maure, cheffe du pôle des archives de l’administration centrale (DADP)

anne-sophie.maure@justice.gouv.fr

Laisser un commentaire