Directrice/Directeur de la bibliothèque et des archives

Date de l’offre: 11/04/2018

URL: https://www.fonction-publique.gouv.fr/biep?idOffre=117564&idOrigine=&LCID=1036&offerReference=2018-117564

nformations générales

Organisme de rattachement

Conseil d’Etat
Référence de l’offre

2018-117564
Localisation

Europe, France, Ile-de-France, Paris (75)

Description du poste

Catégorie

A
Domaine fonctionnel

Culture et patrimoine
Statut du poste

Vacant
Nature du poste recherché

Titulaire exclusivement
Intitulé du poste

Directrice/Directeur de la bibliothèque et des archives
Descriptif de l’employeur

Conseiller du Gouvernement pour la préparation des projets de loi, d’ordonnance et de certains décrets, juge administratif suprême, le Conseil d’État est chargé de gérer l’ensemble de la juridiction administrative. Sous la responsabilité du vice-président du Conseil d’État, le Secrétariat général et ses services administrent les 8 cours administratives d’appel, les 42 tribunaux administratifs et la Cour nationale du droit d’asile.

Rattachée au Secrétariat général, la direction de la bibliothèque et des archives du Conseil d’État est composée d’environ 20 personnes et organisée en deux bureaux. Le bureau de la bibliothèque gère une documentation juridique à l’usage des membres et des services du Conseil d’État. Le bureau des archives exerce les attributions d’un service d’archives intermédiaires : collecte des archives issues de l’activité du Conseil d’État, sélection et classement des fonds d’intérêt historique en vue de leur versement aux Archives nationales, conseil aux services dans l’organisation de l’archivage, élaboration de tableaux de gestion en lien avec les Archives de France.

Descriptif de l’employeur (suite)

La direction mène des recherches documentaires ou historiques et forme les utilisateurs à la consultation des ressources numériques. Elle conçoit et enrichit des bases de données pour mettre en ligne des fonds documentaires d’intérêt patrimonial. Chargée du secrétariat scientifique du Comité d’histoire, elle favorise les travaux de recherche et met en valeur l’histoire du Conseil d’État et de la juridiction administrative. Elle contribue également à la bonne organisation de la documentation et des archives de la juridiction administrative, par la diffusion de compétences et l’animation d’un réseau dans les tribunaux et les cours.

Chiffres clé :
Personnel : 19 (7 A, 3 B, 8 C) ;
Budget : 1,5 M € ;
Archives : 3 kml, 1000 communications administratives/an
Bibliothèque : 30 000 titres, 375 revues, abonnement à 15 portails juridiques français et étrangers

Descriptif du poste

ACTIVITÉS PRINCIPALES DU POSTE :

Sous l’autorité de la secrétaire générale du Conseil d’État, le directeur de la bibliothèque et des archives (conservateur en chef du patrimoine / conservateur général du patrimoine) assure l’encadrement et l’animation de l’ensemble de la direction. Il est plus particulièrement chargé :
– de l’élaboration et du suivi du budget de la direction ;
– du suivi des marchés publics, en particulier avec les éditeurs juridiques ;
– de la professionnalisation des équipes ;
– des relations transversales avec les autres directions du secrétariat général ;
– du pilotage et de l’optimisation des projets d’informatique documentaire (progiciels de gestion, base de données patrimoniales, archivage numérique) ;
– de la définition d’une politique de conservation des collections et de l’organisation des magasins pour les archives et la bibliothèque ;
– des recherches historiques ou documentaires complexes ;
– de l’organisation d’expositions et de colloques, ou de la conduite de projets éditoriaux.

Description du profil recherché

NIVEAU DU POSTE :
Catégorie A + (conservateur en chef du patrimoine / conservateur général du patrimoine) – groupe 1 du RIFSEEP

COMPÉTENCES REQUISES :
– Expertise dans le domaine des archives et des bibliothèques
– Législation et réglementation en matière patrimoniale
– Culture générale et connaissance de l’histoire institutionnelle (XIXe-XXe siècle)
– Expérience du management
– Connaissance des marchés publics

SAVOIR-ETRE :
– Esprit de synthèse et capacités conceptuelles
– Esprit d’adaptation, capacité à piloter des projets de nature très différente dans des délais contraints
– Capacité à animer et mobiliser un réseau
– Sens de la négociation et des relations humaines
– Rigueur et disponibilité
– Discrétion

Ouvert aux contractuels

Non
Emploi ouvert aux militaires

Non

Localisation du poste

Localisation du poste

Europe, France, Ile-de-France, Paris (75)

Demandeur

Poste à pourvoir le

01/06/2018
Personne à contacter

Autre personne à contacter

Laisser un commentaire